Publicité

Le voyage scandinave de Jean-Pierre Como

Par
Jean-Pierre Como
Jean-Pierre Como
- Jean-Baptiste Millot

Avec son nouveau trio franco-danois, le pianiste fondateur de Sixun célèbre les standards de jazz sur l'album "My days in Copenhagen" attendu le 23 septembre.

Après Boléro (2013), en hommage aux musiques latines et méditerranéennes ; Express Europa teinté de pop et de jazz avec notamment Stefano di Battista, Louis Winsberg, Hugh Coltman ou encore My Little Italy (2020), une ode à la douceur en communion avec le chanteur Walter Ricci, le très lyrique Jean-Pierre Como navigue de nouveau entre fougue et poésie. Inspiré par des artistes comme Palle Mikkelborg, Jan Garbarek, Jan Johansson, Bobo Stenson... il a fait confiance au directeur artistique du jazz club de Næstved, Hans Barfod, pour dénicher ses nouveaux compagnons de musique. Après diverses écoutes, il pressent une belle osmose avec le contrebassiste Thomas Fonnesbæk et le batteur Niclas Campagnol. La similitude qui existe entre le jazz français et transalpin d'une part et le jazz scandinave, d'autre-part, précise un communiqué, est une certaine attirance pour un jazz enchanteur :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le claviériste du groupe phare de jazz-fusion Sixun, qui fut aussi un ambassadeur de la célèbre marque de piano Steinway (tout comme Keith Jarrett, Ahmad Jamal…), souhaitait cette fois se confronter à la jazzosphère nordique qui a fait émerger une musique aérienne classieuse et pleine d’audace. C'est dans le studio de Thomas Vang, The Village Recording que naît l'album My days in Copenhagen« Notre point commun, c'est qu'on a tous en tête les mélodies des standards, des morceaux d'une beauté rare, qui titillent notre inspiration et nos improvisations. C'est la raison qui m'a poussé à aller vers ce répertoire, un terrain de jeu incroyable que nous voulions partager et offrir ».

Publicité