Publicité

Les ballades créoles vivifiantes d’Akoda

Par
Akoda - Photo de Stéphanie Supervia
Akoda - Photo de Stéphanie Supervia
- Stéphanie Supervia

La pianiste et chanteuse d’origine réunionnaise Valérie Chane Tef et son fougueux trio jazz-world bordelais dévoilent un titre ensoleillé de leur album "Nout’Souk".

C’est avec le percussionniste Franck Leymerégie et le bassiste Benjamin Pellier que la compositrice Valérie Chane Tef forme depuis dix ans le trio Akoda. Après Musik pou lo kèr, un premier album sorti en 2019, "une nourriture pour l’âme, pour adoucir les mœurs", dixit la compositrice, le groupe poursuit son voyage et nous embarque dans un jazz métissé aux influences afro-caribéennes et aux rythmes réunionnais. Les musiques dont ils se nourrissent les amènent à chanter en Réunionnais, Guadeloupéen, Martiniquais ...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Née à Saint-Denis de La Réunion, Valérie Chane Tef, diplômée en musicologie et formée au Conservatoire de Bordeaux, s'est très vite intéressée au jazz et à ses déclinaisons caribéennes. Elle porte dans son cœur les musiques de Tania Maria, Omar Sosa, Gonzalo Rubalcaba, Alain Jean-Marie, Danyèl Waro ou encore Chick Corea, Keith Jarrett et Thelonious Monk. Aimant composer des mélodies entraînantes et pleine de joie, elle s'entoure depuis 2011, du bassiste et percussionniste Benjamin Pellier, bercé par la rumba congolaise, le calypso de Trinidad et Tobago et du percussionniste Franck Leymerégie, expert dans les musiques de la grande Caraïbe et de l’Océan Indien.

Publicité

Ensemble ils défendent un jazz créole très mélodique mêlant polyrythmie, chant, instrumentaux, jazz, biguine, pop ou maloya. Sur leur nouvel album Nout'Souk qui signifie Notre son, ils partagent leurs horizons avec des invités comme Emmanuel Réveillé, maître dans l'art du gwoka guadeloupéen, l'harmoniciste chromatique de jazz Olivier Ker Ourio et l'ambassadrice du quadrille des Antilles, Anita Alfonso.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Nout’Souk sort le 25 mars en digital sur le label Aztec Musique et le 1er avril en physique

En concert le 26 mars au Pôle Culturel Évasion d'Ambarès-et-Lagrave

41 min
1h 11