Les ombres grandioses de Weyes Blood

Publicité

Les ombres grandioses de Weyes Blood

Par
Natalie Mering aka Weyes Blood
Natalie Mering aka Weyes Blood
- Neil Krug

La chanteuse californienne vient de mettre en ligne un nouveau clip en forme de road-trip ténébreux, extrait de son prochain album attendu le mois prochain.

La marche est haute pour Weyes Blood. Natalie Mering, de son vrai nom, prépare le mois prochain la sortie d’un nouvel album guetté comme le lait sur le feu et devra donc se sublimer pour dépasser l’excellence de son merveilleux Titanic Rising. Un disque publié il y a trois ans et acclamé de toutes parts, qui fut aussi synonyme d’acmé pour celle qui a progressivement mûri sa composition dans l’expérimentation et le soft-rock avant de mêler ses élancées vocales à la grandeur de l’orchestration et au tourbillon de l’émotion.

On peut pourtant faire confiance à cette trentenaire autodidacte pour poursuivre par le haut son œuvre complexe tissée de chansons intimes et spectaculaires tout à la fois, à la croisée de plusieurs époques et riches d’atmosphères sonores d’une rare ampleur. L’aisance impressionnante de Weyes Blood semble bien aujourd’hui être son principal atout, alors qu’elle présente son prochain disque comme le second chapitre d’une trilogie spéciale amorcée par Titanic Rising.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Baptisé And In The Darkness, Hearts Aglow, ce cinquième album attendu le 18 novembre prochain chez Sub Pop pourrait ainsi être vu comme « une issue de secours pour nous libérer des algorithmes et du chaos idéologique » d’après la chanteuse citée par un communiqué. Prélude grandiloquent à son nouveau disque, son titre Grapevine se pare aujourd’hui d’un clip classieux en forme de road-trip ténébreux. Sur cette chanson aux vibrations concentriques, Weyes Blood évoque ainsi avec une grâce bienveillante les blessures de l’âme et les fantômes de relations perdues, arpentant de sa voix majestueuse la brutalité des sentiments et leurs ombres grandioses.