Les retrouvailles punk d'Iggy Pop

Publicité

Les retrouvailles punk d'Iggy Pop

Par
Iggy Pop jouant le jour de ses 72 ans en 2019 à Melbourne.
Iggy Pop jouant le jour de ses 72 ans en 2019 à Melbourne.
© Getty - Naomi Rahim/WireIma

L’Iguane a dévoilé en ligne "Frenzy", un nouveau single survolté en forme de prélude à son nouvel album attendu l’an prochain.

Voici un morceau qui porte bien son nom. Alors qu’il annonçait il y a quelques semaines la sortie prochaine d’un nouvel album via le label Atlantic Records, Iggy Pop vient de livrer un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler son dix-neuvième long-format en solo. Trois ans après la sortie du sombre et énigmatique Free qui avait vu l’Iguane arpenter les confins de l’ambient et du jazz, le septuagénaire retourne ainsi à ses premières amours avec le frénétique Frenzy, un titre qui évoque bien davantage la fureur viscérale des Stooges que ses collaborations passées avec Sarah Lipstate ou le trompettiste Leron Thomas.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Enregistré avec les légendes Chad Smith (batterie, Red Hot Chili Peppers) et Duff McKagan (basse, ex- Guns N’ Roses), ce nouveau titre profite également de la griffe du très capé producteur et guitariste Andrew Watt qui a ramené Iggy Pop dans le giron d’Atlantic via son label Tooth Records. Un morceau proprement survolté en forme de retrouvailles punk pour l’Iguane qui y rugit entre deux riffs et autres injures que « son esprit est en feu et qu’il ne se retiendra pas ». Aucun doute là-dessus.

Publicité