Publicité

"Love I Need", la chaleur groove de Moonchild et Rapsody

Par
Moonchild / Tru Thoughts
Moonchild / Tru Thoughts
- Tru Thoughts

Le trio de Los Angeles partage un nouveau titre de son cinquième album "Starfruit", un pur bijou de jazz new-school funky sur lequel il invite, Lalah Hathaway, The Bangas, Rapsody ou Alex Isley.

Dix ans déjà que le trio Amber Navran, Max Bryk et Andris Mattson façonne son groove sensuel dans une quête perpétuelle d'un son parfait trouvant sa coolitude aussi bien dans le jazz que dans le hip hop, le R&B et la néo-soul. Elèves du programme d'études de jazz de l'USC Thornton School of Music en Californie du Sud, les trois talentueux multi-instrumentistes de Moonchild se sont ainsi fait une place enviée au sein de la scène jazz hop US, séduisant au fil de leurs quatre premiers projets la fine fleur des musiciens comme Kamasi Washington, Stevie Wonder, The Internet, Jill Scott ou Robert Glasper. Deux ans après Little Ghost, le combo de Los Angeles revient avec son cinquième album, Starfruit, attendu le 11 février sur le label britannique Tru Thoughts.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ligne de basse funky décontractée, mélodies rêveuses des claviers et cuivres atmosphériques tout en rondeur, Moonchild regarde toujours vers les étoiles pour ciseler son groove voluptueux caractéristique sur lequel Amber Navran vient poser sa voix soul angélique. Un univers sonore suave et complexe que vient enrichir pour la première fois une pléiade d'invités comme Lalah Hathaway, Alex Isley, Tank and The Bangas, Rapsody, Ill Camille, Mumu Fresh, Chantae Cann et Josh Johnson.

Publicité

Les membres du trio ont saisi l’opportunité de travailler avec des musiciennes noires; "J’étais si heureuse qu’elles soient là et je suis obnubilée par tout ce qu’elles ont fait. Trop souvent, les femmes noires n’obtiennent pas la reconnaissance et le crédit qu’elles méritent pour leur incroyable talent et leur contribution à l’industrie de la musique, et dans chaque industrie, scène ou espace. Chacune de ces femmes a été une réelle inspiration pour nous et nous avons été honorés d’avoir l’opportunité de produire de la musique avec elles" confie Amber Navran.

Moonchild est en concert le 23 février au Trabendo à Paris.

29 min