Publicité

Pierre Kwenders célèbre Papa Wemba sur son nouveau titre

Par
Pierre Kwenders / Photo Daniel Amoakoh
Pierre Kwenders / Photo Daniel Amoakoh
- Daniel Amoakoh

L'artiste partage le clip "Papa Wemba", un hommage dansant au roi de la rumba et de la sape annonçant son troisième album "José Louis and the Paradox of Love".

Que ce soit au sein de son collectif afro-futuriste Moonshine ou en solo, Pierre Kwenders explore et réinvente, depuis ses débuts en 2013, son discours musical contemporain enraciné dans la rumba congolaise de son enfance. Né à Kinshasa et arrivé à Montréal en 2001, le musicien, auteur-compositeur et DJ se nourrit librement sur chaque projet de la richesse de son héritage culturel multiple en plaquant son flow sur une fusion dansante et moderne de musiques électroniques, de hip-hop, de jazz et de rythmes africains.

Quatre ans après MAKANDA at the End of Space, the Beginning of Time, José Louis Modabi de son vrai nom chante en lingala, français, anglais, tshiluba et kikongo ses nouveaux contes réunis sur l'œuvre José Louis and the Paradox of Love, attendue le 29 avril sur Arts & Crafts. Un troisième album enregistré pendant quatre ans dans différentes villes sur lequel il s'entoure d'une myriade d'invités comme: Win Butler, King Britt, Ngabo, Sônge, anaiis, Babel Bukasa, Michael Brun, Uproot Andy et l'Africa Intshiyetu Choir.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sur le premier titre de l'album, Papa Wemba, Pierre Kwenders a décidé de célébrer l'une de ses plus grandes inspirations, l'artiste disparu en 2016 qui "a ouvert la voie à tant d'artistes et a amené la Rumba congolaise à un autre niveau". Entre beats obsédants, envolées jazz, saxophone lyrique et sonorités synth-pop des années 90, le chanteur déclame en toute liberté cette convivialité chère à au roi de la rumba. "Cette vidéo est un clin d'œil à son essence et à son élégance. Étant l'un des pères fondateurs de La Sape, je voulais que cette vidéo mette en valeur la beauté et le swag comme le ferait Papa Wemba. Faire équipe avec le réalisateur Daniel Amoakoah était un rêve devenu réalité. Je savais qu'il donnerait vie à ma vision" rajoute Pierre Kwenders.