Publicité

"Officer, Let Me Go To School", l'évasion jazz funk du Neue Grafik Ensemble

Par
Neue Grafik Ensemble - Photo Joe Hart
Neue Grafik Ensemble - Photo Joe Hart
- Joe Hart

Avant la sortie de "Foulden Road Part II", le producteur et multi-instrumentiste français et son ensemble londonien partagent un tourbillon instrumental ou le jazz et le groove s'élèvent sur un rythme broken beat fiévreux.

Depuis 2017, Fred N'thepe alias Neue Grafik a posé machines et instruments à Londres, au Total Refreshment Centre dans le quartier de Stoke Newington, haut lieu multiculturel du renouveau du jazz anglais. Baignant dans l'énergie créatrice de cette scène underground en pleine effervescence, le producteur et claviériste s'est inventé son propre discours musical jazz trouvant racine dans le broken beat, les musiques du Nigéria ou du Cameroun, le hip hop et le grime, l'électro ou le funk.

Après avoir cartographié les sons londoniens sur son premier EP, le Neue Grafik Ensemble élargit encore sa palette sonore sur Foulden Road Part II, une œuvre aussi détonante que militante dont il dévoile le deuxième titre, Officer, Let Me Go To School :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Sur ce deuxième EP, l'artiste nous invite à réfléchir aux complexités de l’année écoulée. « Après une année marquée par le confinement, le Brexit et les manifestations suite au meurtre de George Floyd… Tout était triste et semblait insurmontable mais cela m’a aussi permis de travailler encore plus dur et d’emmener Foulden Road pt.II encore plus loin" explique Neue Grafik. Habitué au travail collectif et aux enregistrements live, le producteur a du finaliser sa production seul dans son appartement en 2020 et qui dédie son album à Adama Traoré, jeune homme mort en 2016 après une interpellation de la police. Rien d'étonnant alors de découvrir ici une atmosphère plus sombre comme sur le crépusculaire premier single Running On A Flame gravé avec le rappeur Brother Portrait.

Pourtant l'espoir trouve ici sa voie dans la fièvre rythmique de certains titres comme ce Officer, Let Me Go To School, véritable tourbillon instrumental de jazz ou le groove des claviers de Neue Grafik et les chorus des cuivres de Jack Banjo Courtney et Chelsea Carmichael semblent danser sur les pulsations brokent beat de la batterie de Benjamin Appiah et la basse funk de Matt Gedrych. Un parfait exemple de l'inventivité et de la puissance des Orii Jam Sessions, un rendez-vous hebdomadaire organisé à la Colour Factory, à Hackney Wick par le Neue Grafik Ensemble. Sur Foulden Road Part II, le quintet est rejoint par la poétesse née au Zimbabwe MA.MOYO, le rappeur de West London Lord Apex, JJ Akinlade, Brother Portrait et une myriade de musiciens londoniens.

Le EP Foulden Road Part II sort le 25 mars via Total Refreshment Centre.

À réécouter : Concert Live : Neue Grafik Ensemble et Anthony Joseph à la Villette

En écoute : Lonnie Liston Smith réveille son groove sur "Love Brings Happiness"

En écoute : Robert Glasper avec Esperanza Spalding et Q-Tip sur "Why We Speak"