Publicité

"Paris Blues", un enregistrement studio inédit de The Doors

Par
The Doors en 1970
The Doors en 1970
© Getty - Michael Ochs Archives

Retrouvé dans les archives de Ray Manzarek et restauré, le titre figure dans une compilation blues du groupe qui révèle aussi des captations live inédites.

Chaque édition du Disquaire Day nous offre son lot d'enregistrements rares et inédits et ce 25 novembre sera l'occasion de découvrir de nouvelles pépites pour les amateurs de vinyles. On ne compte plus les bootlegs et autres matériaux inédits du groupe de Jim Morrison exhumés au fil de ses cinq dernières décennies mais il est rare de découvrir un enregistrement studio de qualité comme ce Paris Blues, une chanson blues originale écrite par le groupe et gravée en studio lors des sessions de l'album The Soft Parade ou L.A. Woman (personne ne semble s'en souvenir). Le master ayant disparu, il ne restait plus qu'une copie possédée par Ray Manzarek malheureusement endommagée à l'époque par le jeune fils du claviériste.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

En plus de ce titre, cette compilation sur le thème du blues offre deux enregistrements live inédits de Robby Krieger et Jim Morrison se produisant au profit de la campagne à la mairie de Norman Mailer le 31 mai 1969. Le premier est I Will Never Be Untrue, une chanson originale écrite pour Morrison Hotel, mais finalement abandonnée sur le cinquième et avant-dernier album du groupe paru en 1970. Le second est une reprise de Me and the Devil Blues du bluesman Robert Johnson. À noter pour les fans des Doors que le documentaire de John Albarian consacré à Morrison Hotel est toujours disponible gratuitement sur la plateforme arte concert.

Publicité
1h 21