Publicité

Petite Noir invite Theo Croker sur "Simple Things"

Par
Petite Noir
Petite Noir
- Lucie Rox

Après un duo de single sortis en 2020, l'artiste continue de développer son projet Noirwave avec une ballade libératrice gravée avec le trompettiste jazz américain.

Inspiré par ses origines congolaise et angolaise autant que par sa jeunesse en Afrique du sud, Yannick Ilunga élabore depuis dix ans un son afro-futuriste unique. Un concept plus qu'un style qu'il nomme noir wave où se croisent les polyrythmies africaines, les syncopes de l'afrobeat, les beats du hip hop ou les explosions post-punk le tout baigné dans une cold-wave électro. Une esthétique et une démarche artistique sans cesse en évolution depuis son premier album La Vie Est Belle / Life is Beautiful. En 2018 le musicien et chanteur autodidacte poursuivait l'expérience avec le mini album La Maison Noir / The Black House dans lequel il contait son expérience de l'exil et rêvait d'un monde futur. Cette année marque un nouveau chapitre de ses voyages musicaux et spirituels avec cette ballade au groove sensuel Simple Things :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« Simple Things consiste à reprendre votre pouvoir. C'est une chanson pour le peuple, pour embrasser l'harmonie, rejeter la division et reconnaître que la liberté vient de l'intérieur » explique Yannick Ilunga qui a fait appel ici au producteur Tropics et au trompettiste jazz Theo Croker, adepte lui aussi d'un langage musical pan-africain futuriste. Un titre précédé il y a un mois par Numbers sorti via Roya :

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Spéciales FIP
29 min
Spéciales FIP
28 min