Brad Pitt dans "Entretien avec un vampire" (1994) / Warner Brother ©Getty - Warner Brother
Brad Pitt dans "Entretien avec un vampire" (1994) / Warner Brother ©Getty - Warner Brother
Brad Pitt dans "Entretien avec un vampire" (1994) / Warner Brother ©Getty - Warner Brother
Publicité
Résumé

Voyage musical et crépusculaire dans les films de Dracula et consort à l'occasion de l'exposition et la rétrospective "Vampires, de Dracula à Buffy" à la Cinémathèque.

En savoir plus

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de musique de films. Dimanche 13 octobre l'émission est animée par Susana Poveda, mise en musique par Pierre François et réalisée par Denis Soula.

Surgi de superstitions et folklores de la nuit des temps, le mythe du Vampire s'est installé dans les pays slaves avant de se déplacer dans toute l'Europe dès le 18e siècle, puis de devenir populaire un siècle plus tard avec une multitude d'ouvrages littéraires dont les plus influents ont été Histoires de vampires de John William Polidori (1819) mais surtout Dracula de Bram Stoker publié en 1897. Épouvante et fascination, désir sexuel et pulsion morbide, le cinéma s'est emparé de ce personnage fantastique dès ses débuts, installant définitivement les créatures avides de sang dans l'imaginaire collectif. Du 9 octobre au 19 janvier, la Cinémathèque Française organise l'exposition et la rétrospective Vampires, de Dracula à Buffy, l'occasion pour Certains l'Aiment Fip de vous offrir une virée musicale crépusculaire dans l'immense filmographie du comte Dracula et ses confrères aux canines acérées.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Si Max Schreck devient le premier comte de Dracula en 1922 dans le film Nosferatu le vampire de Friedrich Wilhelm Murnau, le rôle du vampire de Transylvanie est indissociable de Christopher Lee. Bien avant Star Wars et Le Seigneur des anneaux, l'acteur britannique connaît son premier grand succès dans Le Cauchemar de Dracula réalisé en 1958 par Terence Fisher sur une musique de James Bernard. 

Christopher Lee en 1958 / Silver Screen Collection
Christopher Lee en 1958 / Silver Screen Collection
© Getty - Silver Screen Collection

Il interprétera à dix reprises Dracula pour les Studios Hammer Films, succédant à Bela Lugosi (six films de vampires) et précédant plusieurs générations d'acteurs comme Udo Kier, Klaus Kinski, David Niven, Gary Oldman, Leslie Nielsen, Willem Dafoe, Catherine Deneuve et David Bowie, Sharon Tate, Jude Law, Tom Cruise, Brad Pitt, Kirsten Dunst, Antonio Banderas, Monica Bellucci, Wesley Snipes, Guy Pearce, Robert Pattinson, Tilda Swinton...

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Films d'auteurs, série B, grosses productions, parodies, films érotiques des centaines de films de vampires ont été réalisés en un siècle. Les plus grands réalisateurs se sont frottés aux vampires comme Polanski en 1967 avec sa comédie Le Bal des vampires (musique de Krzysztof Komeda), Werner Herzog en 1979 avec le remake Nosferatu, fantôme de la nuit (musique de Vuh, Wagner et Gounod), Tony Scott en 1983 avec Les Prédateurs (musique de Michel Rubini et Denny Jaeger), Kathryn Bigelow avec Aux frontières de l'aube sur une musique de Tangerine Dream.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Dans les années 90, les vampires connaissent une énième résurrection, sur le petit écran avec la série Buffy, tueuse de vampires en 1992 puis avec une pléiade de succès au grand écran comme Dracula de Francis Ford Coppola la même année (musique de Wojciech Kilar), Entretien avec un vampire de Neil Jordan en 1994 (musique d'Elliot Goldenthal), Nadja de Michael Almereyda, produit par David Lynch, Vampires de John Carpenter en 1998 qui signe aussi la musique ou le très gore Une Nuit en enfer de Robert Rodriguez en 1996 (musique de Graeme Revell et BO texas blues avec ZZ Top, The Mavericks, Stevie Ray Vaughan et le combo de rock mexicain Tito and Tarantula.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Surfant sur le succès des films de vampire, la production s'est accélérée à la fin des années 90 et l'icône dark assoiffée de sang a fait le bonheur des amateurs de productions gothiques survitaminées avec la triologie Blade sortie de l'univers Marvel ou Underworld de Len Wiseman avec Kate Beckinsale. Impossible bien sûr de passer à côté des aventures romantiques de Bella et Edward Cullen couple star de la série de films Twilight.

La décennie a été marquée de quelques films de vampire comme Thirst, ceci est mon sang de Park Chan-wook (2009), La Reine des damnés de Michael Rymer (2002), Van Helsing de Stephen Sommers (2004), 30 jours de nuit de David Slade (2007), Morse de Tomas Alfredson (2009), Daybreakers de Michael et Peter Spierig (2010), Suck du canadien Rob Stefaniuk, comédie vampire rock dans lequel on peut voir Iggy Pop, Alice Cooper, Moby ou enfin Only Lovers Left Alive de Jim Jarmusch dans lequel on pouvait suivre les aventures des vampires Eve et Adam, un musicien reclus. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Progressivement relégués au second plan par le retour des zombies et autres morts-vivants, les vampires ont tout de même eu droit ces dernières années à quelques séries TV intéressantes comme The Vampire Diaries, The Originals, Being Humans et The Strain de Carlton Cuse et Guillermo del Toro. Romans, bandes dessinées, films, arts plastiques, théâtre, films, séries et bien sûr musique, les vampires n'ont pas fini de peupler notre imaginaire. 

2h 00
Références

Programmation musicale

  • 19h57
    Soul time
    Soul time
    Johnny Lytle
    Soul time

    Johnny Griffin, Bobby Timmons, Sam Jones, Louis Hayes

    Album Four classic albums (2017)
    Label AVID JAZZ
  • 20h01
    Broadway
    Broadway
    Mel Torme
    Broadway
    Album Songs of New York (1963)
    Label ATLANTIC
  • 20h08
    Épilogue
    Épilogue
    Myguk
    Épilogue
    Album Nosferatu le vampire
    Label MYGUK
  • 20h08
    Épilogue
    Épilogue
    Myguk
    Épilogue
    Album Nosferatu le vampire
    Label MYGUK
  • 20h13
    Murder at the lakeshore
    Murder at the lakeshore
    Cho Young-Wuk
    Murder at the lakeshore
    Album BOF / Thirst (ceci est mon sang) (2009)
    Label MILA (399 311-2)
  • 20h16
    Bright horses
    Bright horses
    Nick Cave & The Bad Seeds
    Bright horses

    Nick Cave

    Album Ghosteen (2019)
    Label GHOSTEEN LTD / BAD SEED LTD.
  • 20h25
    Flightless bird, American mouth
    Flightless bird, American mouth
    Iron & Wine
    Flightless bird, American mouth
    Album Bof/ Twilight (2008)
    Label ATLANTIC
  • 20h29
    Necronomania
    Necronomania
    The Vampires Sound Incorporation
    Necronomania

    Manfred Hubler, Siegfried Schwab

    Album Bof / Vampyros lesbos / Franco / Hubler (1971)
    Label CRIPPLED DICK HOT WAX
  • 20h31
    Frenzy
    Frenzy
    Screamin Jay Hawkins
    Frenzy
    Album The best of screamin' jay hawkins (1990)
    Label MEDIA 7
  • 20h51
    Bela Lugosi
    Bela Lugosi
    John Carpenter
    Bela Lugosi
    Album Lost Themes II (2016)
    Label SACRED BONES