Charlie Chaplin au violon sur le tournage du film "Les feux de la rampe" / Mondadori  ©Getty - Mondadori
Charlie Chaplin au violon sur le tournage du film "Les feux de la rampe" / Mondadori ©Getty - Mondadori
Charlie Chaplin au violon sur le tournage du film "Les feux de la rampe" / Mondadori ©Getty - Mondadori
Publicité
Résumé

En écho à l’exposition "Charlie Chaplin L’homme-orchestre" que la Philharmonie consacre au cinéaste du 11 octobre au 26 janvier, FIP vous plonge dans l'univers musical du vagabond à la moustache et au chapeau melon.

En savoir plus

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de musique de films. Dimanche 6 octobre l'émission est animée par Susana Poveda, mise en musique par Pierre François et réalisée par Denis Soula..

Parallèlement à l’exposition "Charlie Chaplin, l’homme-orchestre" du Musée de la musique, La Philharmonie de Paris explore, du 9 au 13 octobre, en musique et en ciné-concerts, l’univers du vagabond à la moustache et au chapeau melon. Smile (Les Temps modernes) popularisé par Nat King Cole, Michael Jackson ou Dalida, mais aussi Eternally (Les Feux de la rampe) ou This is my song (La Comtesse de Hong-Kong), autant de mélodies et de thèmes devenus d'énormes succès populaires. Pourtant leur auteur, Charlie Chaplin, n'a jamais connu le solfège et comble de l'ironie le génie du 7e art n'a remporté qu'un seul Oscar, celui de la meilleure musique de film à l'occasion de la réédition des Feux de la rampe.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Depuis l'âge de 16 ans, je pratiquais de quatre à six heures par jour dans ma chambre. Chaque semaine, je suivais les cours du chef de théâtre ou de quelqu'un qu'il recommandait. J'avais de grandes ambitions d'être un artiste de concert ou, à défaut, de l'utiliser dans un numéro de vaudeville.

Passionné de musique dès son plus jeune âge Charles Spencer Chaplin a pratiqué en autodidacte le piano, le violon et le violoncelle. Perfectionniste il contrôlait tous les aspects créatifs de ses oeuvres comme les bruitages, le rythme de ses personnages puis la musique. Doué d’un grand sens mélodique, Charlie Chaplin propose en chantant ou au piano les thèmes souhaités à des arrangeurs et compositeurs comme David Raskin. Bien qu'ayant tardé à passer au film sonore, il compose pour la première fois pour Les Lumières de la ville (1931) et va créer les bandes originales de films anciens comme La Ruée vers l’or (1925).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Je m’efforçai de composer une musique élégante et romanesque pour accompagner mes comédies par contraste avec le personnage de Charlot, car une musique élégante donnait à mes films une dimension affective. Les arrangeurs de musique le comprenaient rarement. Ils voulaient une musique drôle. Mais je leur expliquai que je ne voulais pas de concurrence, que je demandais à la musique d’être un contrepoint de grâce et de charme.

Dans ses œuvres on pourra le voir à mainte reprises en musicien comme dans le court-métrage Charlot musicien ou Limelight, avec Buster Keaton. Il rappelle ses débuts au music-hall en danseur-chanteur dans la scène culte des Temps modernes. Chaplin va aussi utiliser le jazz, le ragtime et la musique des grands compositeurs classiques pour ses films comme Brahms et Wagner pour Le Dictateur ou Tchaïkovski pour Le Kid.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

1h 00
Références

Programmation musicale

  • 19h55
    You got to my head
    You got to my head
    CHET BAKER
    You got to my head

    Album Chet Baker in Paris 1955-1956 the Barclays years
    Label VERVE
  • 20h01
    Limelight, ""les feux de la rampe"" (Deux petits chaussons)
    Limelight, ""les feux de la rampe"" (Deux petits chaussons)
    Bo
    Limelight, ""les feux de la rampe"" (Deux petits chaussons)

    Les Feux De La Rampe, Chaplin, Charlie Chaplin

    Album Musiques de films Charlie Chaplin (1972)
    Label VOGUE 74
  • 20h05
    L'opinion publique :Paulette Arrives (Marie’s Apartment)
    L'opinion publique :Paulette Arrives (Marie’s Apartment)
    Charlie Chaplin
    L'opinion publique :Paulette Arrives (Marie’s Apartment)
    Album BOF / L'Opinion publique (A woman of Paris) (1923)
    Label ROY EXPORT SAS (221206)
  • 20h06
    Modern times : A nonsense song
    Modern times : A nonsense song
    Charlie Chaplin
    Modern times : A nonsense song
    Album Mus. Films / Charlie chaplin : musiques de films (1936)
    Label BLUE MOON (BM 99903/4)
  • 20h10
    Smile
    Smile
    Nat King Cole
    Smile

    Chaplin, Turner, Parsons

    Album The world of nat King Cole (1961)
    Label CAPITOL
  • 20h22
    Animal trainer
    Animal trainer
    Charlie Chaplin (Compositeur)
    Animal trainer
    Album Charlie Chaplin & the fureys (2001)
    Label MK2 MUSIC (MK2CD006)
  • 20h28
    Un roi à New-York (Mandoline amoureuse)
    Un roi à New-York (Mandoline amoureuse)
    Bo Un Roi A New York
    Un roi à New-York (Mandoline amoureuse)

    Chaplin, Marnay

    Album Musiques de films Charlie Chaplin (1957)
    Label VOGUE 74
  • 20h31
    Le cirque : Swing little girl
    Le cirque : Swing little girl
    Charlie Chaplin
    Le cirque : Swing little girl

    Charles Chaplin

    Album BOF / Le cirque (The circus) (1928)
    Label ROY EXPORT SAS
  • 20h41
    Toy waltz - arrangement pour orchestre
    Toy waltz - arrangement pour orchestre
    Mantovani & His Orchestra
    Toy waltz - arrangement pour orchestre

    Charlie Chaplin

    Album A song for Christmas (1978)
    Label DECCA ELOQUENCE
  • 20h49
    Just one of those things
    Just one of those things
    BRYAN FERRY
    Just one of those things

    Album As time goes by
    Label VIRGIN (8482702)