Julie Gayet au Festival d' Angoulème 2020 - Photo de Stéphane Cardinale - Corbis via Getty Images
Julie Gayet au Festival d' Angoulème 2020 - Photo de Stéphane Cardinale - Corbis via Getty Images
Julie Gayet au Festival d' Angoulème 2020 - Photo de Stéphane Cardinale - Corbis via Getty Images
Publicité
Résumé

À l’occasion des Rencontres de la musique et de l’image de Rochefort, imaginées par l’actrice et productrice, on plonge dans ses B.O.

En savoir plus

FIP met le cinéma sur écoute et invite les auditeurs à une balade dans l’imaginaire musical d’un cinéaste, d’un genre ou d’un compositeur de musique de films. Une émission animée par Susana Poveda, mise en musique par Florent Beauvallet et réalisée par Denis Soula.

Du 23 au 26 juin, Julie Gayet a choisi Rochefort pour faire vivre Soeurs Jumelles, des rencontres professionnelles dont nous sommes partenaires, où la musique et l'image se mêlent avec bonheur. Enfin un prix qui récompense la musique de film dans le monde ! et "qui met en lumière, dixit Julie Gayet_,_ les relations entre un compositeur et un réalisateur, qui communiquent selon un langage universel". 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Adolescente, Julie Gayet se lance d’abord dans le chant lyrique avant de se tourner vers la comédie vers l’âge de 14 ans. Puis elle étudie les Sciences Humaines et l'Histoire de l'Art à l'Université et prend des cours à l’école du cirque Fratellini. Elle tourne en tant que figurante sur le film Bleu, de Krzysztof Kieslowski et décroche son premier petit rôle dans le film A la belle étoile, d'Antoine Desrosières. C’est en 1994 qu’elle joue son premier grand rôle avec Agnès Varda dans Les Cent et Une Nuits de Simon Cinéma d'Agnès Varda. Très émue aux obsèques de "sa maman de cinéma", elle disait d'elle : Elle m’a fait entrer dans le monde du cinéma mais je n’ai pas tout de suite perçu l’impact profond qu’elle a eu sur moi. Ce n’est que plus tard que j’ai pris conscience de combien elle m’avait influencée par imprégnation, en étant tout simplement elle-même. (Extrait d’itv le Midi Libre).

En 1996, Julie Gayet tient le rôle féminin principal de la comédie _Delphine 1, Yvan 0_11,12 de Dominique Farrugia. On se souvient aussi de Pourquoi Pas Moi ? de Stéphane Guisti, qui évoque l'homosexualité féminine et un coming out collectif lors d’un week-end en famille. La même année, elle reçoit le prix Romy Schneider pour son interprétation d'une prostituée junkie dans Select Hôtel de Laurent Bouhnik sur une musique originale de Jérôme Coullet. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Suivront_, La Confusion des genres_ avec Pascal Greggory, Lovely Rita Sainte Patronne des cas désespérés avec Christian Clavier en 2003, Bab El Web avec Faudel et Samy Naceri, Enfances avec Elsa Zylberstein, 8 fois debout de Xabi Molia, où elle partage l’affiche avec Denis Podalydès sur une musique du groupe Hey Hey My My, Nos plus belles vacances de Philippe de Philippe Lellouche, After réalisé par Géraldine Maillet avec Raphaël Personnaz ou encore Quai d'Orsay, de Bertrand Tavernier où elle incarne la conseillère Afrique du ministre des Affaires étrangères. Rôle pour lequel elle reçoit le César de la Meilleure actrice dans un second rôle. Philippe Sarde qui collabore pour la huitième fois avec Bertrand Tavernier, signe là, une de ses plus belles B.O, à redécouvrir entièrement ici

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Côté production, en 2007, Julie Gayet fondait la société Rouge international avec Nadia Turincev, dans le but de soutenir des long-métrages de fiction et documentaires du monde entier et particulièrement des projets de réalisatrices. Elle a notamment co-produit l’avant-dernier film d'Agnès Varda, Visages, villages. Très engagée à défendre la cause féminine et à lutter contre les stéréotypes et le machisme ordinaire, Julie Gayet se fait réalisatrice dans sa série documentaire Cinéast(e)s, amorcée en 2013. Aux côtés de ses amies Valérie Donzelli, Rebecca Zlotowski et Agnès Varda, elle s'exprime sur le sujet : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Depuis l'officialisation de sa relation amoureuse avec François Hollande, elle a tourné dans Les Âmes de papier de Vincent Lannoo, Je compte sur vous de Pascal Elbé...  elle a retrouvé toute la bande de C’est quoi cette famille ?! dans C’est quoi ce papy ?! de Gabriel Julien-Laferrière. Elle est aussi à l'affiche de nombreux téléfilms et séries comme Les Rois Maudits, Le Rainbow Warrior, V comme Vian, Famille décomposée, Odysseus, Dix pour Cent. Côté musique, Julie Gayet a participé à plusieurs clips de Benjamin Biolay, comme celui du titre Merco Benz. Elle a chanté aussi Avec toi, en duo avec Marc Lavoine sur son disque Je descends du singe. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Ce 9 juin dernier, elle revenait au festival Itinérances d’Alès qui lui donnait une carte blanche. Elle présentait son dernier documentaire FilmmakErs, co-réalisé avec Mathieu Busson, qui interroge des femmes cinéastes a travers le monde et se questionne sur leur place dans le cinéma. 

1h 03
1h 00
1h 00
Références

Programmation musicale

  • 19h59
    BAUBLES BANGLES AND BEADS
    BAUBLES BANGLES AND BEADS
    MEL TORME
    BAUBLES BANGLES AND BEADS

    Album Back In Town (1959)
    Label VERVE
  • 20h05
    Child music 4 : Dark reflection
    Child music 4 : Dark reflection
    Jim Williams
    Child music 4 : Dark reflection
    Album BOF / Grave (Raw) (2017)
    Label BACK LOT MUSIC
  • 20h07
    Monsieur vous vous trompez d'épaule
    Monsieur vous vous trompez d'épaule
    Francoise Fabian
    Monsieur vous vous trompez d'épaule

    Alexis Anerilles

    Album Françoise Fabian (2018)
    Label LABREA MUSIC
  • 20h09
    Chanson des jumelles
    Chanson des jumelles
    Catherine Deneuve
    Chanson des jumelles

    Françoise Dorléac, Legrand, Demy

    Album BOF / Les demoiselles de Rochefort (1967)
    Label PHILIPS (PHPS) (5584082)
  • 20h13
    Le pont transbordeur (ballet générique)
    Le pont transbordeur (ballet générique)
    Bo/Les Demoiselles De Rochefort
    Le pont transbordeur (ballet générique)

    Michel Legrand (Chef d'orchestre), Jacques Demy

    Album BOF/Les demoiselles de Rochefort / cd1 (1967)
    Label UNIVERSAL MUSIC (LABEL & DISTRIBUTEUR)
  • 20h24
    River of Troubles
    River of Troubles
    Hey Hey My My
    River of Troubles
    Album Bof / 8 fois debout (2011)
  • 20h28
    Quai d'Orsay : Arrivée au quai d'Orsay
    Quai d'Orsay : Arrivée au quai d'Orsay
    Philippe Sarde
    Quai d'Orsay : Arrivée au quai d'Orsay
    Album BOF / Quai d'Orsay (2013)
    Label QUARTET RECORDS
  • 20h30
    All this love that i'm giving
    All this love that i'm giving
    Gwen Mac Grae
    All this love that i'm giving

    Jean-Felix Lalanne

    Album B.O.F./Nos plus belles vacances (1979)
    Label EMI
  • 20h37
    La complainte du soleil
    La complainte du soleil
    Laura Cahen
    La complainte du soleil
    Album BO/J'ai perdu mon corps (2019)
    Label PIAS
  • 20h43
    LA VIE TRÈS ORDINAIRE DE JEAN
    LA VIE TRÈS ORDINAIRE DE JEAN
    BO/ITINERAIRE BIS
    LA VIE TRÈS ORDINAIRE DE JEAN

    Album B.O.F./ITINERAIRE BIS (2011)