Melanie de Biasio Live à Fip 2014 / RF
Melanie de Biasio Live à Fip 2014 / RF
Melanie de Biasio Live à Fip 2014 / RF ©Radio France
Melanie de Biasio Live à Fip 2014 / RF ©Radio France
Melanie de Biasio Live à Fip 2014 / RF ©Radio France
Publicité
Résumé

Toute l'année FIP fête ses 50 ans en rediffusant un de ses concerts historiques. Vendredi 8 octobre à 20h, nous vous proposons le live de la chanteuse et flûtiste belge enregistré dans nos studios en 2014.

En savoir plus

Pour célébrer avec vous les 50 ans de FIP, nous vous proposons de (re)découvrir une sélection de nos concerts emblématiques tous les seconds vendredis de chaque mois à partir de 20H et ce jusqu'en décembre 2021. 

Après les concerts de Vincent Peirani, Sting, Camille, Chucho Valdés, Neneh Cherry, Archie Shepp, Tony Allen ou Omar Sosa nous vous invitons à revivre le live de Mélanie de Biasio enregistré le 6 février 2014 au studio 105 de la Maison de la Radio et de la Musique. Un pur instant de grâce avec Mélanie de Biasio à la flûte et au chant, Pascal Mohy au piano, Dre Pallemaerts à la batterie et Pascal Paulus aux claviers.

Publicité

Musicienne originaire de Charleroi, la chanteuse et flûtiste Mélanie de Biasio sortait en 2007 son premier album A Stomach Is Burning. Après des années de tournées, de travail sur ses nouvelles compositions, elle dévoilait en 2013 les sept titres de No Deal. Trente-quatre minutes de musique céleste aux confins du jazz, du blues, de la soul ou de la pop. Peu importe le style, cette musique qu'elle a composée avec Pascal Paulus, est un écrin parfait à sa voix douce, grave, sensuelle et à son chant profond, intense et envoûtant. Ses compositions "d'ombre et de crépuscule" doivent, selon ses mots, « prendre le temps de raconter une histoire, aller vers l’épure et donner au chaos le temps d’arriver ». 

Qu'elle murmure, chante ou déclame, la chanteuse jongle avec les atmosphères blues aux airs de spirituals sur Sweet Darling, d'un jazz sombre aux allures de trip hop et aux échos Pink Floydiens de With Love. Comme Nina Simone, qu'elle admire, Mélanie de Biasio propose sa version d’I’m Gonna Leave You de Rudy Stevenson; une leçon d'intensité aussi hypnotique qu'inquiétante et dramatique. Le premier et le dernier titre nous plongent dans le jazz contestataire de la lutte pour les droits civiques d'Abbey Lincon, de Max Roach et de Nina Simone.

1h 05
Références

Programmation musicale

  • 19h56
    Body And Soul
    Body And Soul
    Sonny Rollins
    Body And Soul

    Green, Heyman, Sour, Eyton

    Album Sonny Rollins and the big brass (1958)
    Label VERVE
  • 20h00
    LIZA
    LIZA
    JEAN PIERRE RAMPAL
    LIZA

    JEAN PIERRE RAMPAL

    Album Classic Gershwin (1987)
    Label CBS
  • 20h47
    Doctor strange: The master of the mystic end cred
    Doctor strange: The master of the mystic end cred
    Michael Giacchino
    Doctor strange: The master of the mystic end cred
    Album BOF/ Doctor strange (2016)
    Label MARVEL MUSIC
  • 20h50
    No one sees you crying
    No one sees you crying
    Sage
    No one sees you crying
    Album Paint myself (2018)
    Label SONY
  • 20h54
    Welcome 2 America
    Welcome 2 America
    Prince
    Welcome 2 America
    Album Welcome 2 America (Extrait) (2021)
    Label LEGACY RECORDINGS
  • 20h59
    Catatonic dub
    Catatonic dub
    Mekbuda
    Catatonic dub
    Album Convicing delusional (2020)
    Label UBIQUITY RECORDS