Jupiter & Okwess le 16 juin lors du baptème de la Maison de la radio et de la musique (credit : Mathieu Genon) ©Radio France
Jupiter & Okwess le 16 juin lors du baptème de la Maison de la radio et de la musique (credit : Mathieu Genon) ©Radio France
Jupiter & Okwess le 16 juin lors du baptème de la Maison de la radio et de la musique (credit : Mathieu Genon) ©Radio France
Publicité
Résumé

Le rockeur congolais et son combo nous offrent un concert explosif.

En savoir plus

Ce 23 juin dès 20h30 nous diffusons et animons en direct le live de Jupiter and Okwess qui représentait FIP le 16 juin dernier à Radio France lors du Baptême de la Maison de la Radio et de la Musique. Cette émission est présentée par Patricia Franchino et réalisée par Paul Henri Dimitriu. 

Figure majeure de la scène de Kinshasa, Jean-Pierre Bokondji alias Jupiter, qui a grandi entre la Tanzanie et Berlin Est, s'est donné pour mission depuis les années 80, de mettre en lumière l’immense potentiel musical ignoré du Congo, peuplé de plus de 450 ethnies. Avec Na Kozonga, Jupiter & Okwess invente le "Bofénia Rock" en puisant dans les rythmes traditionnels, l’afrobeat nigérien, le groove, le rock, le funk et la transe expérimentale.  

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Après les albums Hotel Univers et Kin Sonic, le passeur de Kinshasa surnommé "le général rebelle" et son combo ont exploré le monde et fait entendre le son le plus rock jamais sorti du Congo. Des États-Unis à la Nouvelle Zélande en passant par l’Angleterre et le Brésil, le groupe fait de nouvelles rencontres et partage sa musique avec le pionnier du hip-hop brésilien Marcelo D2, la chanteuse et militante chilienne Ana Tijoux, ou encore la célèbre section cuivres du Preservation Hall Jazz Band rencontré à la Nouvelle-Orléans. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Le titre de l'album Na Kozonga signifie " je rentre chez moi "» C'est donc un retour à ses origines que Jupiter honore en célébrant sa ville-racine, Kinshasa. Le rock revient à sa source. Et de même que tous les humains ont des ancêtres africains, il en est persuadé, toutes les musiques ont aussi des ancêtres en Afrique. Voilà pourquoi il aime rentrer chez lui. 

Jupiter Bokondji : chant et percussions
Montana Kinunu : batterie et chant
Eric :  guitare et chant 
Richard Kabanga : guitare et chant
Yende Balamba Bongongo, : Basse et Chant

Références

Programmation musicale

  • 20h27
    Hit the road jack
    Hit the road jack
    John Scofield
    Hit the road jack

    Percy Mayfield

    Album That's what I say / John Scofield plays the music of Ray Charles (2005)
    Label VERVE
  • 20h32
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique
    Jupiter & Okwess
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique

  • 20h44
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique
    Jupiter & Okwess
    Live Jupiter & Okwess Maison de la Radio et de la Musique