Fip
Fip
Quincy Jones FIP
Quincy Jones FIP
Quincy Jones et Count Basie en 1973 pour un hommage à Duke Ellington
Quincy Jones et Count Basie en 1973 pour un hommage à Duke Ellington
Sixième épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
44 min
Quincy Jones en 1963
Quincy Jones en 1963
Cinquième épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
12 min
Concert de The Billy Eckstine Revue, Quincy Jones et autres à l'Apollo Theater à Harlem en 1964
Concert de The Billy Eckstine Revue, Quincy Jones et autres à l'Apollo Theater à Harlem en 1964
Quatrième épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
11 min
Quincy Jones en 1963
Quincy Jones en 1963
Troisième épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
10 min
Ray Charles et Quincy Jones en 1973
Ray Charles et Quincy Jones en 1973
Deuxième épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
15 min
Quincy Jones, Give me the Q !
Quincy Jones, Give me the Q !
Premier épisode d'une série qui nous plonge, jusqu'au 26 août, dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
10 min

À propos du podcast

Quincy Jones FIP
Quincy Jones FIP

Au mois d’août 2022, Fip propose à ses auditeurs d’explorer les rivières musicales de Quincy Jones grâce à ce nouveau rendezvous porté par Jane Villenet.

Au mois d’août, Fip propose à ses auditeurs d’explorer les rivières musicales de Quincy Jones grâce à ce nouveau rendez-vous porté par Jane Villenet. Voix de Fip depuis 45 ans, figure historique de la radio musicale, l’animatrice a choisi, avant son départ de l’antenne, de livrer un récit inédit autour de la vie de Quincy Jones.

Quincy Jones : du ghetto au gotha

Cette série « Quincy Jones, Give me the Q ! », est une plongée dans le destin gargantuesque d’un homme passé du ghetto au gotha par la seule force de son talent.
Diffusées du lundi 1er au vendredi 26 août, les auditeurs découvriront l’ascension de ce prodige de la musique. Un récit musical et historique largement inspiré par l’autobiographie de Quincy Jones, traduite aux éditions du Cherche Midi par Mimi Perrin, pianiste de l’univers de l’artiste.

Trompettiste, arrangeur, compositeur, visionnaire, producteur ou encore faiseur de rois, Quincy Jones est l’un des plus grands « influenceurs » de l’histoire du XXe siècle. Du bebop au hiphop en passant par la pop, le natif de Chicago a vécu mille et une vies discographiques. De Ray Charles à Michael Jackson, en passant par New York et Hollywood, chaque épisode est l’occasion d’explorer l’histoire personnelle de Quincy Jones et celle de la musique du XXe siècle. Il aura 90 ans l’année prochaine et s’il y a bien un musicien qui incarne l’éclectisme de FIP, c’est lui.