©Radio France
©Radio France
©Radio France
Publicité
Résumé

Lundi 29 août à 20h, notre émission 100% nouveautés reçoit le saxophoniste camerounais Manu Dibango.

En savoir plus

Pour cette soirée de rentrée, Frédérique Labussière animera l’émission en compagnie de Marc Maret, nouveau directeur adjoint à la musique de FIP.

Considéré comme l'un des précurseurs de la musique africaine “moderne”, avec plus de 30 albums à son actif et une médaille de Légion d’honneur, c’est avec honneur que FIP reçoit Manu Dibango dans ses studios lundi 29 août pour la reprise de l’émission Sous les Jupes. Le disquaire parisien Betino Errera, le directeur du Disquaire Day David Godevais ainsi que Marc Maret, le nouveau directeur de la musique de FIP, présenteront également des sélections et des chroniques sur l'actualité musicale.

Publicité

Originaire du Cameroun, le saxophoniste et chanteur de près de 83 ans a visité les scènes du monde entier. Toujours curieux à l’égard des nouveaux courants musicaux, l’infatigable Emmanuel N'Djoké Dibango a su se diversifier et créer de nombreuses collaborations avec des artistes aussi différents que talentueux.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Son tube désormais culte Soul Makossa  sorti en 1972 lui apportera une renommée aux Etats Unis et l’occasion de jouer avec les plus grands comme Fela Kuti, Herbie Hancock ou encore Ray Lema. C’est d’ailleurs au côté de Herbie Hancock et de Bill Laswell qu’il sort en 1985 l’album Electric Africa, une démonstration d’afro jazz visionnaire :

Avec la sortie de Polysonic  en 1990, il se tourne cette fois vers un mélange original de jazz, de rap et de musique traditionnelle africaine. Le titre Mincalor, avec son groove teinté d’acid jazz et ses paroles passant d’une langue à une autre, sonne encore particulièrement bien aujourd’hui :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L’ouverture d’esprit et la grande capacité d’adaptation du “parrain” camerounais en font un véritable caméléon, s'aventurant même vers d'autres horizons comme le journalisme, l’écriture ou le cinéma.  

Le dernier album du père de la world music, Balade en Saxo , date d'il y a trois ans déjà, une éternité pour cet infatigable compositeur. Le bruit court que le prochain serait en route… Branchez vous sur Fip lundi à partir de 20h pour en savoir plus sur l'actualité de ce grand monsieur de la musique.

En décembre dernier sortait le coffret collector 5CD Merci! Thank you!  : une collection de 81 titres en version originale, avec des chants gospel, des rythmes pop, voire même jerk, des bandes originales de films, des séquences piano solo, des morceaux reggae… sans oublier le succès planétaire *Soul Makossa. *

%C3%80%20LIRE%20AUSSI : club%20jazzafip%20-%20Manu%20Dibango