Publicité

Quand Norah Jones reprenait "Hallelujah I Love Her So" de Ray Charles

Par
Norah Jones en 2002 à San Francisco
Norah Jones en 2002 à San Francisco
© Getty - Steve Jennings

Après son live "‘Til We Meet Again", la chanteuse et pianiste new-yorkaise célèbre les vingt ans de son premier album "Come Away with Me" enrichi d'une série de titres inédits.

Avant l'immense succès de son album fondateur Come Away with Me, Norah Jones a gravé en 2000 des sessions avec Blue Note comprenant notamment des standards d'Ella Fitzgerald ou de Johnny Mathis, accompagnée par le bassiste Lee Alexander, le percussionniste Dan Rieseret et Jesse Harris à l'harmonica. Amoureuse de l'œuvre de Ray Charles, elle enregistre aussi une version splendide de son titre Hallelujah I Love Her So, un des premiers succès du Genius sorti en 1956.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

« J'étais incroyablement fier de cet album. J'ai pensé que c'était un bon premier essai et j'ai senti qu'il capturait vraiment qui j'étais musicalement ​​à cette époque. Personne, y compris le label, n'avait la moindre idée qu'il atteindrait le succès qu'il a eu » confie Norah Jones. La réédition du 20e anniversaire de l'album Come Away with Me, attendue le 29 avril, comprendra 44 titres au total, y compris les titres de son premier EP First Sessions, une série de démos et The Allaire Sessions, une première version du disque créé aux Allaire Studios avec Craig Street à la tête de la production.

Publicité

En écoute : Norah Jones publie son premier album live

À réécouter : La déclaration d'amour à New York de Suzanne Vega

En écoute : Norah Jones reprend les Guns N' Roses et appelle à la « Patience »