Publicité

Robert Glasper avec Esperanza Spalding et Q-Tip sur "Why We Speak"

Par
Robert Glasper à New York en 2020 / Jim Spellman/WireImage via Getty
Robert Glasper à New York en 2020 / Jim Spellman/WireImage via Getty
© Getty - Jim Spellman

Avant la sortie de son album R&B "Black Radio III", le pianiste et producteur dévoile un bijou de groove spirituel chanté en français et en anglais par la bassiste et le MC de A Tribe Called Quest.

Après une année à multiplier les collaborations en studio comme sur scène, la star de la planète néo-jazz, Robert Glasper, annonçait enfin l'arrivée du très attendu Black Radio III en partageant au cœur de l'été dernier le single Better Than I Imagined gravé avec Meshell Ndegeocello et H.E.R., suivi en octobre de la ballade soulfull downtempo Shine enregistrée avec le rappeur d'Inglewood D Smoke et la chanteuse Tiffany Gouché.

Avec son troisième titre, Black Superhero, mettant en vedette Killer Mike, BJ The Chicago Kid et Big K.R.I.T., le pianiste et producteur natif de Houston confirmait ainsi son désir de célébrer en grande pompe les dix ans de son oeuvre fondatrice Black Radio en invitant le gotha de la scène jazz, hip hop et groove pour un album qu'il définit comme du pur R&B.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'album, attendu le 25 février via Loma Vista Recordings, « célèbre la joie, l'amour et la résilience des Noirs américains » selon Robert Glasper qui a aussi invité à la fête Jennifer Hudson, H.E.R. Yebba, Common, Ty Dolla $ign, Ant Clemons ou India Arie. Si les deux premiers volumes de Black Radio ont été réalisés avec son groupe Robert Glasper Experiment, le pianiste a décidé ici de faire du sur mesure en invitant batteurs, bassistes, MC's et chanteuses pour créer musicalement une ambiance différente sur chaque titre.

Sur Why We Speak a ainsi pensé à la géniale bassiste Esperanza Spalding qui chante, en français et en anglais, son mantra poétique et identitaire "se souvenir" sur un rythme groove implacable rejoint par le flow du MC Q-Tip. « Why We Speak parle juste d'être dans votre vérité, de parler et de se tenir dans votre vérité, de ne laisser personne ignorer qui vous êtes » explique Robert Glasper avant de rajouter à propos de sa musique « J'espère juste que ce disque fera quelque chose pour vous. Quelle que soit cette chose dont vous avez besoin. J'espère que ce disque pourra combler ce vide pour vous ».

1h 02