Publicité

"So Many Things", l’appel jubilatoire de L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp

Par
L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp - Photo de Diego Sanchez
L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp - Photo de Diego Sanchez

La formation fantasque dévoile un titre spiritual jazz et post punk 90's de leur prochain album " We're OK. But We're Lost Anyway ".

Exit les étiquettes pour ce grand orchestre franco-suisse inclassable, adepte d'un désordre exaltant qui mêle free jazz, post punk, krautrock, highlife, rythmiques africaines et arrangements symphoniques dans une ambiance surréaliste qui fait plaisir à voir. Le titre So Many Things qui se situe entre Phil Cohran et The Ex, avec des modulations qui évoquent les chants pygmées, met en lumière les questions éthiques et culpabilisantes de notre époque qui exigent de ne pas faire l'autruche mais d'avancer toujours et encore. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

L'Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp rend hommage aux grands groupes africains comme l'Orchestre Tout Puissant Likembé Konono n°1, l'Orchestre Tout Puissant Poly-rytmo ainsi qu'à l'esprit dada de "l'anartiste" iconoclaste, Marcel Duchamp. Les douze multi-instrumentistes, chanteuses et chanteurs qui forment aujourd'hui le brass band à géométrie variable né en Suisse, se rassemblent autour du contrebassiste Vincent Bertholet, fondateur du label Les Disques Bongo Joe, pour insuffler une puissante énergie qui, se prend-on à espérer, pourrait bien changer notre monde qui part en vrille. 

Publicité

On écoute un extrait d'un "concert à emporter" filmé par Vincent Moon à Genève, avec des morceaux du prochain album : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

On aime l'incroyable richesse du kaléidoscope musical hypnotique de cet orchestre métissé plein d'humanité, sa grande liberté, ses bizarreries, sa palette sonore à frisson aux tons indéfinissables, ses textes puissants, ses mélodies virtuoses et ludiques, percutantes et douces qui amènent tranquillement mais sûrement à la transe.

L'album We're OK. But We're Lost Anyway parait le 2 juillet chez Les Disques Bongo Joe

En tournée :

26/6 Grenoble • 14/7 Clermont-Ferrand • 25/7 Festival Cosmo'Jazz, Chamonix  • 31/7 Ax les Thermes • 6/8 Festival Mens Alors, Mens • 4/9 Strasbourg • 17/9  Château Arnoux • 18/9 Hop Pop Hop Festival, Orléans • 8/10 Malakoff