Publicité

"Still Moving", l’enivrant blues métissé de Justin Adams et Mauro Durante

Par
Justin Adams et Mauro Durente - Photo de Ugo Dalla Porta
Justin Adams et Mauro Durente - Photo de Ugo Dalla Porta

Le guitariste de Robert Plant et le violoniste-percussionniste de la Canzioniere Grecanico Salentino nous embarquent dans une transe intime et frénétique dont on ressort chamboulé.

La musique dépouillée de ce duo inédit est un cadeau à mettre sous le sapin des âmes en errance. Entendons par là, celles et ceux qui laissent volontiers leur imagination vagabonder. Les racines et la voix profondes de Justin Adams s'abreuvent dans le blues du désert alors que Mauro Durante perpétue avec passion la tradition de l'extrême sud de la péninsule italienne avec une vision nouvelle. Entre vibrations ancestrales et son brut contemporain, entre la ferveur de la tarentelle impulsée par le tamburello et l’âpreté du blues du Mississippi amené par la guitare, entre les tournes obsessionnelles du violon, les riffs électriques tourbillonnant, l'esprit punk-rock et les inspirations sub-sahariennes, Justin Adams et Mauro Durante témoignent des belles vertus du métissage. L’enregistrement s’est fait en 2020, entre les confinements, en live et en une seule prise : 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les deux musiciens se sont rencontrés à Melpignano, carrefour de peuples et de cultures, sur un concert dirigé par Ludovico Einaudi, de la Notte della Taranta, le grand festival du Salento. Le guitar hero Justin Adams, producteur de Tinariwen, Lo'Jo, Rachid Taha, amoureux du groove nord-africain, a beaucoup voyagé. Parmi ses multiples collaborations citons celle avec Robert Plant au sein du groupe Sensational Space Shifters qui s’ouvre à la musique africaine, au blues du Delta et au gospel. Il a travaillé aussi avec le groupe toureg Terekaft, Jah Wobble, Sinead O'Connor, le songwriter Piers Faccini, la Marocaine Najat Aataboulla, la Française Iness Mezel ou encore avec le maestro gambien Juldeh Camara avec qui il mêle la tradition des griots à l'esprit blues brut. Depuis il s'est plongé dans la transe des Pouilles ( terre de légendes), proche des rituels gnawas d'Afrique du Nord. Dix ans après son premier échange avec Mauro Durante, à la faveur de leurs confinements respectifs, ils ont décidé de prouver qu'ils étaient encore bien vivants, comme sur ce titre qui évoque les migrations méditerranéennes : 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Mauro Durante, fameux violoniste et percussionniste à l'énergie débridée et magnifique chanteur, a parcouru le monde pendant de nombreuses années avec Ludovico Einaudi. Il a joué avec l'ancien batteur de Police Steve Copelands, Trilok Gurtu, Richard Galliano, Zohar Fresco, Goran Bregovic, Ibrahim Maalouf, Piers Faccini, Sud Sound System, Giancarlo Parisi, Ensemble of Terra d'Otranto. Fils de Daniele Durante, fondateur de l’ensemble Canzioniere Grecanico Salentino, c'est lui qui dirige aujourd'hui le septuor perpétuant la taranta, cousine de la tarentelle napolitaine et rituel de guérison. Autrefois, explique Mauro Durante, "la pizzica était jouée au tambourin et au violon pour guérir les personnes qui, piquées par une tarentule, tombaient dans un état de léthargie - des femmes dans la majorité des cas, victimes des araignées en récoltant les feuilles de tabac. Les faire danser sur le rythme effréné de la pizzica, jusqu'à tomber d'épuisement, les ramenait à la vie."

Des chansons folkloriques comme Damme Nu Ricciu, aux standards tels que Amara Terra Mia, en passant par le classique du Carter Family Little Moses ou l’ensorcelant Red Earth, le duo transcende l’univers des musiques populaires, réinvente des migrations et nous laisse en apesanteur dans un tourbillon sonore hypnotique et charnel.  

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Still Moving est sorti le 29 octobre sur Ponderosa Music records

En concert le 19 janvier au Studio de l'Hermitage à Paris.