Publicité

The Black Keys dévoile le clip de "Wild Child”

Par
The Black Keys - Photo Jim Herrington
The Black Keys - Photo Jim Herrington
- Jim Herrington

Dan Auerbach et Patrick Carney fêtent les vingt ans de leurs débuts discographiques avec un onzième album, "Dropout Boogie", dont il dévoilent le premier titre.

Comme un retour à l'essentiel, les deux amis sudistes s'étaient retrouvés à Nashville pendant la pandémie pour célébrer les grands artistes du Hill Country Blues du nord du Mississippi qui les ont toujours inspirés. Un voyage dans le temps pour les fans de The Black Keys qui retrouvaient sur l'album Delta Kream les saveurs blues et sauvages des débuts du duo d'Akron.

Le temps de fêter les dix ans de leur album à tubes, El Camino, le guitariste Dan Auerbach et le batteur Patrick Carney ont laissé de côté cet interlude roots pour se consacrer à nouveau à leur fameux cocktail blues rock sur un onzième album attendu le 13 mai, soit un jour avant le 20e anniversaire de leur premier album The Big Come Up. Avant la sortie de ce Dropout Boogie, le tandem dévoile aujourd'hui le clip de Wild Child, un teen movie absurde et un premier titre mettant à l'honneur le guitariste et chanteur de Memphis Greg Cartwright ainsi que le songrwiter et producteur Angelo Petraglia (Kings Of Leon).

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Après avoir élaboré des idées initiales en duo au studio Easy Eye Sound basé à Nashville, Auerbach et Carney ont accueilli lors de sessions improvisées de nouveaux collaborateurs comme Billy F. Gibbons, le guitariste et chanteur de Memphis Greg Cartwright ainsi que le songrwiter et producteur Angelo Petraglia (Kings Of Leon). « Cela a toujours été la beauté de ce que Pat et moi faisons. C'est instantané », dit Auerbach avant de rajouter « Nous n'avons jamais vraiment eu à y travailler. C'est la chimie naturelle que Pat et moi avons. Être dans un groupe aussi longtemps en est la preuve. »

1h 05