Publicité

The Deslondes poursuit son road trip country folk avec "Ways & Means"

Par
The Deslondes
The Deslondes
- Bobbi Wernig

Le quintet de La Nouvelle-Orléans dévoile "South Dakota Wild One", un titre d'Americana crépusculaire extrait d'un troisième album où la country et le early rock se mêlent à un son gospel-soul.

C'est autour de leur passion pour les racines de la musique américaine et pour le poète folk Woody Guthrie que les cinq membres de The Deslondes se sont réunis, plaquant leurs paroles humanistes sur leur interprétation inventive de la country et du R&B de NOLA. Le groupe s'est formé en 2013 dans le quartier Holy Cross du Lower Ninth Ward de la Nouvelle-Orléans et tire son nom d'une rue de ce lieu.

Inspirés par la richesse du métissage musical de "Big Easy", Dan Cutler, Sam Doores, Riley Downing, Cameron Snyder, et John James Tourville sortaient un premier album en 2015 avant Hurry Home deux ans plus tard. Après plusieurs aventures respectives, les musiciens se sont à nouveau retrouvés en studio pour graver les quatorze titres de Ways & Means dont ils partagent aujourd'hui la ballade South Dakota Wild One.

Publicité

Co-produit avec leur collaborateur de longue date Andrija Tokic, également connu pour avoir travaillé avec Alabama Shakes, Ways & Means a été enregistré au Bombshelter à Nashville et sortira en juillet via New West Records. Les cinq musiciens y ont développé un son plus brut et dépouillé inspirés notamment par les archives d'Alan Lomax, les premiers Stax ou Sun Records. Dans leur approche contemporaine des musiques roots, les musiciens s'évadent parfois vers des sonorités psychédéliques et électrifiés et enrichissent leur paysage musical country avec quelques invités comme la chanteuse Margo Price, Twain ou le multi-instrumentiste Billy Contreras.

À réécouter : Sélection Live : Lowland Brothers

En écoute : Retour aux sources pour The Black Keys avec "Crawling Kingsnake"