"The Parsonage Melodies", le voyage céleste d’Hasse Poulsen au pays des légendes

Publicité

"The Parsonage Melodies", le voyage céleste d’Hasse Poulsen au pays des légendes

Par
Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
Hasse Poulsen & Henrik Simonsen
- Denis Rouvre

Du folk au jazz en passant par le blues, le guitariste danois invite le contrebassiste Henrik Simonsen à arpenter les terres de nostalgie acoustique scandinave dans son nouvel album "Præstegårds Melodier".

Le guitariste, chanteur et explorateur inspiré Hasse Poulsen (co-fondateur avec Edward Perraud et Daniel Erdmann, du trio de choc Das Kapital) nous convie à une ballade romantique du côté du presbytère de Søllerød au Danemark. Pour cette nouvelle aventure il a convié le contrebassiste Henrik S. Simonsen, musicien adepte de tous les genres y compris au sein des orchestres symphoniques. Les douze compositions de Præstegårds Melodier écrites lors des confinements de l'année 2020, prennent leur souffle au cœur des paysages qui entourent le petit village du guitariste et son presbytère où il a enregistré l’album. Précisons qu'en 2021, le musicien aux expériences internationales riches et multiformes est retourné au Danemark et a épousé la pasteure de Søllerød. On retrouve ici le duo entouré des ministres du culte protestant, Esa Alanne, Kirstine Brink, Bo Chen, Xenia Dalgaard, Niels Grunnet, Julie Ragn Jensen, Annemette Norsker, Lisa Tikkanen Pagh, Søren Storvad :

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Præstegårdsmelodier est un trésor de délicatesses qui honore les traditions, « un rêve de la Scandinavie. Un rêve d'étendus limités seulement par le ciel, les montagnes et la mer parsemés d'habitants épars. De la brume sur un lac, aux forêts, aux premiers rayons de soleil. Les anciennes fermes en colombage et toits de chaume qui au bord des forêts se penchent dangereusement vers les champs », dixit Hasse Poulsen. Tout comme dans son précédent duo avec le trompettiste Thomas Fryland, malgré les injustices du monde et le cynisme ambiant, le guitariste célèbre la beauté de la vie. On aime cette musique fluide et lumineuse qui va chercher l'essentiel.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

The Parsonage Melodies est en concert à l'église danoise de Paris, dimanche le 13 novembre à 14h30.