Publicité

"Things Happen That Way", l'ultime chant du sorcier des bayous Dr. John

Par
Dr. Johnen 2011
Dr. Johnen 2011
© Getty - Larry Hulst/Michael Ochs Archives

Avant sa disparition en 2019, le multi-instrumentiste et chanteur de La Nouvelle-Orléans avait gravé un album country dont le premier titre vient d'être dévoilé.

Bluesman visionnaire, ambassadeur du funk de Louisiane avec The Meters, pionnier du rock et du boogie woogie, grand-prêtre du psychédélisme vaudou, Malcolm John “Mac” Rebennack Jr. alias Dr. John a incarné pendant plus de six décennies la créativité débridée et la richesse du patrimoine musical de Crescent City. Avec sa voix rauque typique, The Night Tripper chantait en anglais ou en créole, il était l'âme extravagante de La Nouvelle-Orléans.

Après son hommage à Louis Armstrong sur l'album de 2014 Ske-Dat-De-Dat: The Spirit of Satch, l'artiste travaillait sur un nouveau disque en 2018 et réalisait un vieux rêve, celui d'enregistrer un album country western, cette musique que son père avait l’habitude de diffuser dans sa boutique d’équipements électroniques. Trois ans après le décès du songwriter, l'album posthume Things Happen That Way édite cette série d'enregistrements dont I Walk On Guilded Splinters, une reprise mystique de son titre apparaissant sur son premier album Gris-Gris (1968).

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Coproduit avec sa fille Karla R. Pratt et le guitariste Shane Thierot, l'album comprend des reprises soulful de chansons country classiques (I'm So Lonesome I Could Cry, Ramblin' Man ou Guess Things Happen That Way), des nouvelles chansons intimes et cette reprise de I Walk On Guilded Splinters enregistrée avec Lukas Nelson et son groupe country-rock californien Promise of the Real. Dr. John s'était aussi entouré en studio de Shane Thierot, des claviéristes Jon Cleary et David Torkanowsky et du batteur Carlo Nuccio rejoints par plusieurs invités prestigieux comme Aaron Neville et Willie Nelson dont il reprend le titre Funny How Time Slips Away.

En écoute : Le sorcier de Nola Dr. John célébré en live

En écoute : Trombone Shorty revient avec l'album "Lifted"

En écoute : Le sorcier Dr John rend hommage à Louis Armstrong