Publicité

« Thrown », le punch intact de Bodega

Par
Bodega | Pooneh Ghana
Bodega | Pooneh Ghana
- Pooneh Ghana

Le groupe new-yorkais a mis en ligne un nouvel extrait farouche issu de son prochain album attendu au mois de mars.

L’urgence n’attend pas. Et de l’urgence, le nouveau morceau dévoilé aujourd’hui par Bodega n’en manque décidément pas. S’ils n’avaient que leur charisme pour eux, ces vingtenaires de Brooklyn feraient déjà un malheur rien qu’avec leur sex-appeal et leurs regards perçants. Mais bien au-delà, Bodega est un vrai groupe de rock qui a su depuis un peu plus de trois ans mêler le meilleur de la tradition new-yorkaise dans un tourbillon de post-rock, de dance et de punk que ne renierait sûrement pas James Murphy et son LCD Soundsystem.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Repérée sur nos radars lors des Trans Musicales de Rennes, cette joyeuse bande - un temps bombardée promesse de l’année - prépare aujourd’hui la sortie de son second album Broken Equipment. Un disque inspiré, semble-t-il, par des séances collectives au sein d’un club de lecture improvisé durant le confinement, et mêlant d’après le groupe lui-même « questionnements existentiels, humour pince-sans-rire, et groove irrésistible ».

Publicité

À la manœuvre de ce nouveau long-format, le couple fatal de la formation Ben Hozie (guitare, voix) et Nikki Belfiglio (voix) continuent de mener la danse à un rythme effréné comme en témoigne ce farouche Thown tout juste mis en ligne. Un nouveau spasme dance-punk entêtant, servi par des riffs de guitares hachées et des refrains sans concession, avec en ligne de mire les ravages généralisés de l'obsolescence programmée.

En écoute : Tindersticks signe "Both Sides of the Blade" pour Claire Denis

Reportage : Aux Trans Musicales, le rock dans tous ses états