Publicité

"Turquoise", nouveau baptême du feu pour Blu Samu

Par
Dans le bleu de Blu Samu
Dans le bleu de Blu Samu
- Yaqine Hamzaoui

La jeune crack du rap belge dévoile un clip embrasé entre soul et hip-hop, prélude à un nouveau disque attendu à la fin du mois.

Enfin des nouvelles de Blu Samu. Salomé Dos Santos de son vrai nom avait pourtant brûlé les étapes depuis la sortie remarquée de son impeccable premier EP Moka il y a quatre ans. Cette promesse parmi les plus en vue de la scène bruxelloise a entre temps arpenté sans relâche les scènes européennes, rencontrant son public et affirmant en live un flow déjà impeccable. Bourré de groove, son rap fait mouche autant que les histoires qu’elle y conte, celle d’une vingtenaire d’aujourd’hui qui a connu la galère avant de percer à Bruxelles.

Depuis les débuts de la pandémie et les différents confinements qui l’ont suivie, Blu Samu s’est pourtant faite rare, publiant une ballade pleine de bonnes vibes il y a deux ans avant de disparaître provisoirement des radars. Toujours pas pressée de sortir un premier album pourtant guetté comme le lait sur le feu, la rappeuse d’Anvers revient ce mois-ci avec un nouvel EP baptisé sobrement 7.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Coproduit par le Français Sam Tiba, comparse de Club Cheval, ce troisième disque se dévoile d’ores et déjà au travers d’un nouveau clip volcanique. Turquoise, c’est son titre, joue ainsi à l’écran avec les propriétés supposées de cette pierre rare souvent présentée comme pouvant conjuguer les éléments de l’eau et du feu. Un baptême du feu au sens propre pour Blu Samu, qui mêle encore sur ce morceau le rap et la soul tout en filant son timbre brisé si entêtant. Vivement la suite.

En écoute : "The Heart Part 5", le retour XXL de Kendrick Lamar

Interview : Blu Samu : « Pour moi, la musique est une vraie thérapie »