Publicité

Un clip magique pour le "My Sweet Lord" de George Harrison

Par
George Harrison à Plymouth le 12 septembre 1967 | David Redfern
George Harrison à Plymouth le 12 septembre 1967 | David Redfern
© Getty - David Redfern

Cette vidéo au casting de rêve vient couronner la réédition de ‘All Things Must Pass’, le chef-d’œuvre solo de l’ex Beatle.

C’est peut-être le plus grand album d’un Beatle en solo qui s’est offert cette année un anniversaire digne de ce nom. Publié à la fin de l’année 1970, All Things Must Pass est déjà le troisième disque en solo de George Harrison mais le premier qui impose au monde entier les talents de composition de l’ancien guitariste des Fab Four. Celui qu’on surnommait alors le « quiet Beatle » prend alors le large avec ce triple album qui éclipse les premiers efforts individuels de ses anciens compagnons Paul McCartney et John Lennon (dont l’Imagine ne sortira qu’un an plus tard).

Coincé derrière le tandem historique du groupe, George Harrison avait souvent exprimé sa frustration de ne pouvoir donner suffisamment libre cours à sa propre écriture dans les compositions des Beatles et ce, malgré plusieurs morceaux de bravoure. Avec All Things Must Pass, le guitariste libère son talent au travers d’une vingtaine de chansons naviguant entre pop classique et expérimentations faisant la part belle à ses inspirations indiennes. Avec lui en studio, le sorcier du son Phil Spector mais aussi son ancien comparse Ringo Starr ou l’encore jeune Eric Clapton.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Véritable joyau du disque, le single My Sweet Lord sera le passeport de George Harrison pour atteindre un succès mondial. En tête des charts lors de sa sortie en 1970, cette chanson en partie dédiée à la divinité hindouiste Krishna retrouvera les sommets à la mort du guitariste il y a tout juste vingt ans. Et alors que le label Capitol a commercialisé en août dernier une réédition luxueuse de All Things Must Pass pour célébrer son cinquantenaire, c’est un clip on ne peut plus officiel de son plus grand hit qui vient d’être mis en ligne pour couronner cet anniversaire. Réalisée par le très capé Lance Bangs et coproduit par le propre fils de George Harrison, cette vidéo jubilatoire fait ainsi appel à un casting de rêve pour narrer une quête rocambolesque autour du morceau de l’ancien Beatle.

Campés par les humoristes américains Fred Armisen et Vanessa Bayer, deux agents très spéciaux partent ainsi à la recherche d’un indéfinissable phénomène sur ordre de leur chef qui n’est autre que Mark Hamill. Des rayons d’une bibliothèque cantique jusqu’aux rangées de sièges d’un cinéma où semble se trouver la clef de leur mission, Armisen et Bayer vont ainsi croiser moult artistes et musiciens célèbres sur leur route parmi lesquels Jeff Lynne (Electric Light Orchestra), Joe Walsh, John Hamm (Mad Men), Shepard Fairey (OBEY), et surtout… Ringo Starr himself qui offre à coup de pop-corn un clin d’œil parfait à son ami disparu. Magique, on vous dit.