Publicité

"Vestido de amor", le message universel de Chico Cesar

Par
Chico César
Chico César
- Ana Lefaux

Le chanteur et poète brésilien nous offre ses rythmes du monde pour éclairer les temps d’obscurité.

Après Love is a revolutionary act sorti n 2019, Chico César publiera en septembre prochain un dixième album composé au Brésil, en Uruguay et en France, qui porte toujours les effets de l’amour. Il dévoile un avant-goût de cette fête de l'esprit et du corps en compagnie d'Albin de la Simone et du quartet vocal Aestesis avec le titre éponyme Vestido de amour qui met en scène une jeune femme pleine de vie entraînant son amoureux dans son monde insouciant et multi-culturel : "Pour recevoir de l’amour, il faut être habillé en amour, porter l’amour, montrer de l’amour, envoyer de l’amour, être réceptif et lumineux".

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Depuis son premier disque Aos Vivos (1995), Chico César porte en musique les paroles de lutte contre les inégalités, ses engagements pour la culture, l’environnement, les minorités opprimées. Mais il célèbre aussi la joie, la diversité, les couleurs du monde. "L’amour est un acte révolutionnaire" dixit l'homme de lettres et compositeur qui a toujours mêlé dans sa musique, les héritages brésiliens, caribéens et africains, Son nouvel album réalisé par Jean Lamoot, collaborateur d'Alain Bashung ou Salif Keita marie cumbia et forró du Nordeste brésilien, boléro et morna du Cap-Vert, coco du Sertao et rumba zaïroise, rock, reggae, calypso... À cette belle fête humaniste, il convie les artistes Salif Keita et Ray Lema et aussi le percussionniste bahianais Zé Luis Nascimento et le bassiste camerounais Etienne Mbappé. Le bonheur est dans ce disque.

Publicité

En concert à Marseille le 13 octobre puis le 14 octobre au Café de la danse à Paris .