Publicité

1978 - Boat People : "Grâce à la médecine locale, on a divisé notre budget par deux".

**Avec ses aquarelles, ses photos et ses croquis pris sur le vif, le docteur Pascal Grellety raconte un demi-siècle d'humanitaire, du Biafra au Laos, du Yemen à l'Afghanistan. **

Après la chute de Saigon le 30 avril 1975, des milliers de Vietnamiens fuient le régime communiste. Durant leur traversée de la mer de Chine, plus de 200 000 « boat people » périssent. Les survivants sont recueillis par Médecins Sans Frontières, pour qui travaille alors le Dr Pascal. Découvrez les six autres carnets de mission du Docteur Pascal Grellety (cliquez sur l'image pour sélectionner un carnet) :

Publicité

**1964 ** ** Yémen : « Aujourd'hui, personne ne permettrait une telle mission » **

Yemen, 1964
Yemen, 1964
© Radio France - Pascal Grellety

**1968 ** ** Biafra : « La pierre angulaire des sans-frontiéristes » **

**

Biafra, 1968
Biafra, 1968
© Radio France - Pascal Grellety

** 1973 – Laos : « Pour les belligérants, on est soit d’un camp, soit de l’autre »

Laos, 1973
Laos, 1973
© Radio France - Pascal Grellety

1980 – Timor : « Dénoncer et partir ou rester et se taire ? »

Timor, 1980
Timor, 1980
© Radio France - Pascal Grellety

1999 – Papouasie : « Sans passage au 20h, pas de moyens »

Clone of Clone of Papouasie, 1999
Clone of Clone of Papouasie, 1999
© Radio France - Pascal Grellety

2005 – Afghanistan : « Pour de nombreux humanitaires, l’ordinateur remplace le terrain »

Clone of Afghanistan, 2005
Clone of Afghanistan, 2005
© Radio France - Pascal Grellety