Publicité

A Paris, l'incendie du Bazar de la Charité : "Je suis sortie en flammes !"

Par
Reconnaissance des victimes après l'incendie au Bazar de la Charité en 1897.
Reconnaissance des victimes après l'incendie au Bazar de la Charité en 1897.
- "Le Petit Parisien", supplément littéraire illustré du 16 mai 1897 @Wikicommons

Premier épisode d’une série d'archives radiophoniques consacrée aux catastrophes à Paris qui ont durablement marqué les esprits. Ici, une rescapée de l’incendie du Bazar de la Charité, enfant à l’époque des faits, livre son terrifiant récit dans une archive de 1956.

Le 4 mai 1897, à une encablure des Champs-Elysées, le gotha se presse dans l’immense hangar de bois où la haute aristocratie organise une vente de charité au profit des plus démunis. Nombreux sont ceux qui se hâtent de rejoindre la salle de projection pour ne pas manquer de découvrir, clou de cette journée, les premiers films des frères Lumières. La pièce est pleine quand les vapeurs d’éther, utilisé pour alimenter la lampe du projecteur du cinématographe, s’embrasent. Immédiatement les flammes se propagent. Les spectateurs, confinés dans un espace qui manque d’issues, se retrouvent piégés au milieu du brasier.

En un quart d’heure, il ne reste plus rien du Bazar de la charité. On dénombre 126 morts, principalement des femmes, et 250 blessés graves. Ecoutez le témoignage d'une rescapée qui s'exprime dans l'émission Soyez-témoin du 13 avril 1956 diffusée sur la Chaîne Parisienne :

Publicité

Soyez témoin 1956

3 min

D'autres témoignages sur cet événement sont à retrouver par ici dans l'intégrale de l'émission :

Intégrale Soyez témoin

41 min

Archive Ina - Radio France