Publicité

Alain Nadaud, Le vacillement du monde (Actes Sud)

Par

__________________________________ *> Prix du livre France Culture - Télérama : * la sélection | le lauréat

5a
5a
© Radio France

en librairie en février 2006 Une enquête historique et romanesque sur la vie de Louis Legrand, condamné à la réclusion dans un monastère, et qui construisit deux globes, terrestre et céleste, pour honorer la mémoire de son amante d'un seul jour. Poursuivi par la haine d'un marquis dont il avait séduit la fille, l'infortuné Louis Legrand connut un curieux destin. En témoigne l'imposant globe terrestre que ce moine du XVIIIe siècle laissa à la postérité - un ouvrage qu'on peut encore contempler dans une salle de la bibliothèque municipale de Dijon. Intrigué par cet objet autant que par l'aventure du personnage, Alain Nadaud en a reconstitué, tel un cartographe de l'époque, à partir d'indices minuscules, les terrae incognitae. Quand l'imagination lui tient lieu d'historiographie, Alain Nadaud peut même découvrir, dans les chimères de son héros, une explication scientifique à tous les caprices du hasard. Le Vacillement du monde rend un hommage subtil à l'esprit des Lumières, à tous ces encyclopédistes inspirés, dont le capucin Louis Legrand fut - sans doute à son corps défendant - un énigmatique symbole. - Présentation de l'éditeur -

Publicité
5b
5b
© Radio France

Biographie

Né en 1948 à Paris, Alain Nadaud a fait des études de lettres, puis a enseigné dans diverses universités à l'étranger : Irak, Nigéria, Inde, etc. Revenu en France, il a travaillé comme conseiller littéraire dans plusieurs maisons d'édition : Denoël, Ramsay, Balland, Belfond, etc., fondant et dirigeant Quai Voltaire revue littéraire. Après avoir dirigé en 1994 le Bureau du livre à l'Ambassade de France à Tunis, il est parti comme attaché culturel à Québec. Revenu en Tunisie, il partage actuellement sa vie entre l'écriture et la direction d'un atelier de verre soufflé à Gammarth, près de Tunis. Bibliographie Alain Nadaud a écrit des nouvelles (Voyage au pays des bords du gouffre ), des essais (Ivre de livres ) et une dizaine de romans, parmi lesquels : Archéologie du zéro (Denoël), L'Iconoclaste (Quai Voltaire), La Mémoire d'Erostrate (le Seuil),* Le Livre des malédictions* , Auguste fulminant et La Fonte des glaces (Grasset). En parallèle à un récit autobiographique (Les Années mortes , Grasset), il a publié en 2004 Aux Portes des Enfers, enquête géographique, littéraire et historique aux éditions Actes Sud.