Publicité

Algérie-France : vers l’écriture d’une histoire commune ?

Par
Alger,  place Hoche
Alger, place Hoche
- Wikimedia Commons

Les souffrances infligées par la guerre d’Algérie ne se sont pas arrêtées en 1962 comme en témoigne la difficulté à écrire une histoire commune. Face à l’infinité de vécus, comment concilier mémoire et histoire ?

L’écriture du passé serait-elle une réponse à un traumatisme que portent encore les générations d’aujourd’hui ? De quelle façon écrire le passé d’une même voix ? Est-ce le rôle des institutions de l’Etat et du droit de l’écrire ?

Un débat enregistré en 2014.

Publicité

Sylvie Arkoun, auteure de "Les vies de Mohammed Arkoun"

Ben Salama, auteur-réalisateur de films documentaires

Benjamin Stora, historien, président du conseil d'orientation de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration.