Publicité

AMOUR ET ARGENT DANS LA COMÉDIE AMÉRICAINE

Hollywood, patrie idéale du capitalisme florissant, travailla sans cesse dans ses films les noces épineuses de l’amour et de l’argent. Des aventures hautaines de Hawks au brio mondain de Cukor, de la violence antiestablishment de Chaplin à la veine acerbe d’un Wilder, de la vertu heureuse d’un Capra aux aventures contemporaines d’un James L. Brooks.

How to Marry a Millionaire (1953) / CC MichaelRyerson / Flickr

Publicité

Adèle Van Reeth, philosophe, productrice des "Nouveaux chemins de la connaissance" sur France Culture.

x
x
© Radio France

Pour aller plus loin...

Voir toutes les conférences du Forum des images.