Publicité

Apprendre à l’université à l’heure du numérique : quelles évolutions sociétales ? Quelles évolutions pédagogiques ?

Par

Enregistrement vidéo des intervenants à la conférence intitulée « Apprendre à l’université à l’heure du numérique », qui a eu lieu le 22 mai 2013 à l'Université Paris 8.

La journée d’étude fait le point sur l’évolution des pratiques liées aux usages du numérique dans l’Enseignement Supérieur et ouvre des perspectives pour l’avenir. Elle permet de discuter de l’intérêt et des limites du numérique spécifiquement à l’université Paris 8 en termes d’usage, à la fois pour les enseignants et les étudiants. A partir d’exemples concrets d’expériences intégrant le numérique dans les pratiques universitaires, cette journée d’étude se veut un lieu d’échanges et de débats réunissant « technophiles » et « technophobes » de façon à éclairer la compréhension des enjeux de l’université du 21e siècle, des compétences auxquelles elle prépare les étudiants, des publics étudiants en évolution et des rôles de l’enseignant en transformation.

Centrée sur la question des pratiques pédagogiques pour l’université de demain plutôt que sur celle des outils technologiques à disposition et sur la dimension instrumentale liée au numérique, la journée d’étude cherche à identifier, redéfinir, améliorer ou valoriser les pratiques existantes articulant pédagogie et numérique, sous toutes ces formes, et à mieux comprendre les conditions favorisant l’intégration du numérique dans la pédagogie universitaire : pour quel public ? Pour quels objets d’apprentissage ? À quelles conditions ?

Publicité

Sont ainsi discutés les modèles traditionnels d’enseignement-apprentissage à l’université et la question de la transmission des savoirs à l’heure de l’apprentissage en réseau, voire en communauté. Le numérique permet-il la mise en œuvre de nouveaux modèles éducatifs pour une plus grande égalité des chances, en transformant le modèle d’action de l’étudiant qui se forme de plus en plus en collaborant ? Quelles réponses apporter à l’injonction de se former tout au long de la vie ? Quelle place pour la créativité ? Le rôle de l’enseignant se révélant plus déterminant encore qu’il ne l’était auparavant, quelles solutions pour accompagner voire valoriser le rôle de l’enseignant devant les transformations sociétales liées au numérique ?

Programme

- Ouverture de la journée - Danielle Tartakowsky, Présidente de l’université
- Le numérique à l’université, une idée nouvelle ? - Jean-Marc Meunier, Chargé de mission « Formations et numérique »

Session 1 - Identité, accessibilité et normes (Modérateur Jean-Marc Meunier)

- Les expériences de formation à distance en temps réel du master Technologie et Handicap : une plateforme de classe délocalisée - Jaime Lopez Krahé
- Accessibilité des ressources numériques pédagogiques : enjeux et réalités - Dominique Archambeau
- Qu’est ce que l’auteur ? Qu’est ce que l’élève ? L’évolution de la "personnalisation" des connaissances - Renaud Fabre

Session 2 - Les dispositifs pédagogiques (Modérateur Maud Ciekansky)

- L’institut d’enseignement à distance, son histoire, son avenir - Rafi Daudrah, Fabienne Droullours
- Pédagogie et documentation de relations à renforcer, une occasion : le projet de "learning center" de Paris 8 - Carole Letrouit, Alain Sinou
- Une plateforme numérique d’aide méthodologique à la reprise d’étude - Valérie Besnard
- Les Moocs : modèles et critiques - Jean-Marc Meunier, Ivaylo Ganchev
- IDEFi - Une approche pédagogique innovante - Ghislaine Azémard, Clément Larrivé, Pierre Quettier, Hakim Hacour

Session 3 - Retours d’expériences en pédagogie innovantes (Modérateur Ghislaine Azémard)

- Du bloggeur solitaire à l’équipe numérique : seconda vida - Lois Cooper
- Les humanités numériques dans le texte - Yves Abrioux
- Intérêts et limites d’un complément de formation à distance pour l’enseignement-apprentissage du Français sur Objectif Universitaire (FOU) - Catherine Carlo, Maud Ciekanski, Chantal Claudel
- L’apprentissage comme un aller et retour entre représentations internes et représentation externes : l’impact sur la - conception du Elearning pour les sciences de la terre - Charles Tijus
- Clôture