Publicité

Après janvier 2015 : Sécurité nationale et libertés publiques

Par

Assassinats de journalistes, de policiers, de citoyens juifs, marche du 11 janvier : les événements qu'a connus la France au début de cette année ont suscité un besoin d'intelligence collective. Mieux comprendre le sens de ce qui s'est passé, analyser les processus qui ont mené à la tragédie et qui, demain encore, ici ou ailleurs, pourraient à nouveau y mener : c'est devenu, pour beaucoup d'entre nous, une urgence. Parce que les sciences sociales ont une responsabilité particulière dans l'effort intellectuel qu'il faut livrer, l'EHESS organisera, en mars, un cycle de conférences-débats publiques, au cours duquel les événements de janvier seront analysés sous quatre angles complémentaires. Des sociologues, des historiens, des anthropologues et des juristes apporteront leur éclairage, parfois volontairement décalé dans le temps et l'espace, et ouvriront un débat avec des acteurs de la société civile (magistrats, enseignants, journalistes, ...) et le public.

Séance exceptionnelle dans le cadre d’un cycle de quatre conférences-débats organisées par l’EHESS

Intervenants :

Publicité

**Dominique Linhardt ** (sociologue, LIER, EHESS),

Olivier Cahn (spécialiste de la lutte contre le terrorisme, Université de Cergy-Pontoise),

Alexandre Rios-Bordes (historien, CENA, EHESS)

Michel Debacq (avocat général près la Cour de cassation, expert de l'Union européenne auprès des autorités judiciaires maliennes compétentes en matière de lutte contre le terrorisme.)

Conférence-débat animée par Sylvain Bourmeau , France Culture, professeur associé à l'EHESS