Publicité

Archives Françaises du Film : les étapes de la sauvegarde (1/2)

Par

__________________________________ > Archives Françaises du Film : partie 1 | partie 2

Archives Françaises du Film : les étapes de la sauvegarde
Archives Françaises du Film : les étapes de la sauvegarde

Installées dans le fort de Bois d'Arcy (qui s'est agrandi de nouveaux bâtiments avec le temps), les Archives Françaises du Film ont pour mission de récolter, référencer, restaurer et sauvegarder les films qui leur sont confiés. En assurant la conservation et le catalogage des oeuvres, les archives françaises assurent la circulation de ces films et les rendent accessibles au public.

Publicité

Visite guidée des Archives en compagnie de Béatrice de Pastre, directrice de collection et de son équipe.

Le fort et les nouveaux bâtiments de stockage © Isabelle Lassalle

02
02

Le dépôt et la collecte

Un dépôt exceptionnel : le fonds Rouch. © Isabelle Lassalle

Les Archives Françaises du Film collectent chaque année des films provenant de dépôts volontaires, de dons de personnes physiques ou morales, d'acquisitions et du dépôt légal, issus principalement de professionnels du cinéma.

03
03

Un contenu variable et varié

Notes, photogrammes, copie neuve… © Isabelle Lassalle

Les éléments du fonds Rouch proviennent de quatre lieux différents. Au moment de la collecte, l'équipe de Béatrice de Pastre fait des découvertes étonnantes dans les boîtes métalliques des films de Rouch.

04
04

Des objets complémentaires

Cartons, enveloppes, chutes… © Isabelle Lassalle

L'inventaire de toutes les données à la disposition des Archives permet d’établir un descriptif le plus précis possible de chaque film restauré. A ce titre, les notes, photos, textes, chutes… sont autant d’informations complémentaires et utiles.

05
05

L’inventaire

Chaque film est accompagné des élements déjà diponibles dans la base. © Isabelle Lassalle

A près avoir rassemblé le plus grand nombre d’éléments d’un même fonds, la première étape concerne le tri et le référencement de chaque film : c’est l’organisation de la matière première disponible.

06
06

La conservation

Entrepôt temporaire dans une salle voutée et climatisée. © Isabelle Lassalle

Les films déposés sont souvent fragiles et nécessitent d’être conservés dans des conditions de température et d’humidité spécifiques, dépendantes du support qui a évolué du nitrate de cellulose puis l’acétate vers le polyester.