Publicité

Ariane Mnouchkine : "J'étais comme une éponge, et pour moi tout était théâtre"

Sur les murs du Théâtre du Soleil
Sur les murs du Théâtre du Soleil
- Jean-François Gornet. © C.C

1998. Premier volet de la série "A voix nue" consacrée à Ariane Mnouchkine, metteuse en scène et fondatrice du Théâtre du Soleil, elle raconte la découverte de la Cartoucherie en 1970 à Vincennes et égrène ses souvenirs d'un voyage initiatique en Asie.

Dans ce premier épisode de la série "A voix nue" de 1998, la metteuse en scène Ariane Mnouchkine raconte sa rencontre avec la Cartoucherie durant l'été 1970 alors que sa troupe était à la recherche "d'une maison". Ils se sont installés précipitamment une fois que l'armée a quitté les lieux et c'est seulement après qu'ils ont demandé une autorisation.

Ariane Mnouchkine "A voix nue" 1/5 le 01/06/1998

26 min

Cette femme de théâtre explique pourquoi elle s'est vite détournée du cinéma car elle avait conscience de la "prééminence de l'argent" : "On ne peut pas faire de cinéma sans quand même un minimum d'argent, alors qu'au fond on peut faire du théâtre pendant un petit moment sans argent."  Elle se dit très influencée par le cinéma mais le théâtre a été une expérience très forte notamment la pièce Arlequin, serviteur de deux maîtres mise en scène par Giorgio Strehler à laquelle elle a assisté adolescente à Menton.

Publicité
44 min

Ariane Mnouchkine évoque alors son véritable coup de foudre pour le théâtre en Angleterre lors d'un séjour à Oxford. Mais il y eut aussi son voyage au Japon - "L'Asie, c'est la patrie de l'acteur". A Kobé, elle assiste dans la rue à une représentation du théâtre Nô, et elle se rappelle que ce fut "un souvenir déflagrateur".

Je pense que le théâtre n'est pas un hommage au cinéma muet, c'est le cinéma muet qui est un hommage au théâtre. Pourquoi j'aime tant le cinéma muet ? C'est parce que c'était une époque où les acteurs étaient des acteurs de théâtre et au fond, le jeu qu'on admire tant, il est théâtral. Il y a quelques années on disait : mais c'est terrible ce jeu, c'est du théâtre, au cinéma on ne doit pas jouer ! Ce qui est évidemment archi faux. Moi je n'aime pas du tout les acteurs qui ne jouent pas. Il y a un certain cinéma où les acteurs peuvent se vanter de ne rien faire, et à ce moment là je me dis, mais alors s'ils ne font rien à quoi sont-ils payés?

  • "A voix nue" avec Ariane Mnouchkine 1/5
  • Première diffusion le 01/06/1998
  • Producteur : Marie-Christine Navarro
  • Réalisation : Viviane Noël
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France