Publicité

Ariane Mnouchkine : "Molière ce n'est pas du tout un Dieu, c'est un homme"

Ariane Mnouchkine lors d'une manifestation en 2008
Ariane Mnouchkine lors d'une manifestation en 2008
© Sipa - Alfred

1998. Deuxième épisode de cette série "A voix nue" avec la metteuse en scène Ariane Mnouchkine qui confie toujours douter dans son travail, mais fait preuve d'un grand enthousiasme pour le théâtre populaire et rend hommage à Molière.

Au cours de ce deuxième entretien de la série "A voix nue" diffusée en 1998, la metteuse en scène Ariane Mnouchkine s'étonne qu'au bout de 30 ans de métier elle doute encore : "On est tout le temps en apprentissage, c'est ça je pense qui est si fatigant."

Elle raconte ses procédés de travail à ses débuts alors qu'elle utilisait des petits soldats de plomb pour appréhender les déplacements sur scène car "au début, l'espace c'est l'ennemi. […] On le perçoit comme un vide à remplir."  Elle pense d'ailleurs qu'on a "toujours un peu tendance à encombrer les choses".

Publicité

Ariane Mnouchkine "A voix nue" 2/5 le 02/06/1998

26 min

La metteuse en scène passe en revue ses grandes créations et explique comment ses spectacles évoluent naturellement avec les années. Elle propose une définition du théâtre populaire dont elle se revendique : "C'est un théâtre du grand et du vrai, de l'éclat et de l'intériorité, du plaisir et de la réflexion, du rire et des larmes, du mot et du corps." Elle estime que le masque et l'improvisation sont essentiels dans la formation d'un acteur.

Ariane Mnouchkine se rappelle aussi le mauvais souvenir qu'a été le Festival de Cannes de 1978 alors qu'elle présentait son film "Molière" en compétition officielle, elle a dû subir des critiques effroyables et cela l'a touchée, depuis elle dit ne plus lire les critiques.

À réécouter : "Molière" d'Ariane Mnouchkine : "J'avais envie que les gens se régalent pendant 4 heures"

Le théâtre a besoin d'énergie… Le théâtre c'est l'enfance, c'est l'inspiration, une force pas brutale, mais une force et si on n'a plus le courage de cette force, si on n' a plus le courage de ce galop parfois, de ce bond d'acteur, alors c'est difficile de prétendre à avoir le droit à l’appellation de théâtre populaire.

  • "A voix nue" avec Ariane Mnouchkine 2/5
  • Première diffusion le 02/06/1998
  • Producteur : Marie-Christine Navarro
  • Réalisation : Viviane Noël
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France