Publicité

Armstrong a-t-il tué le Tour ?

Par
Lance Armstrong répond aux journalistes lors de son premier Tour de France en 1999
Lance Armstrong répond aux journalistes lors de son premier Tour de France en 1999
© AFP - Pascal Pavani

Une semaine horribilis s'achève pour Lance Armstrong, mais peut-être aussi pour le Tour de France et le cyclisme.

Lundi, l'Union Cycliste Internationale (UCI) a en effet décidé de lui retirer ses sept victoires dans la Grande Boucle et de le suspendre à vie. Décision fondée sur un rapport accablant de 1.000 pages rendu début octobre par l'Agence antidopage américaine (USADA). Avec selon elle, "le programme de dopage le plus sophistiqué" de l'histoire du sport.

Ecoutez les précisions de Stéphane Robert dans le journal de 18 heures de Tara Schlegel, sur le sort de l'ancienne star mais aussi plus globalement sur l'avenir du cyclisme et du Tour :

Publicité

Lance Armstrong déchu de ses 7 tours. Son avenir et celui du Tour et du cyclisme

4 min

Lance Armstrong lâché par ses sponsors
Lance Armstrong lâché par ses sponsors

Vendredi, l'UCI a aussi précisé que l'ex-roi du peloton était prié de rembourser toutes ses primes liées aux courses.

Rien que pour le Tour, le Texan devra ainsi rendre près de 2,950 millions d'euros. Lui qui a déjà été lâché par l'essentiel de ses sponsors ces dernières semaines.

Mais le problème va bien au-delà, pour le Tour et pour le cyclisme. Vendredi, l'UCI a en effet aussi finalement choisi de ne pas attribuer de vainqueur aux 7 Tours remportés par l'ancien leader de l'US Postal ! De 1999 à 2005. Sûrement car la totalité des dauphins d'Armstrong ont aussi été impliqués dans des scandales de dopage. "Le comité directeur a reconnu qu'un nuage de suspicion resterait sur cette période noire", a d'ailleurs précisé dans son communiqué l'UCI.

C'est dans ce contexte, deux jours après la présentation forcément assombrie de la 100e édition de la Grande Boucle, que Les Matins se demandaient "Comment re-doper le Tour de France ?"

Marc Voinchet recevait le journaliste sportif Pierre Ballester, et le chroniqueur Jean-Louis Ezine.

Le lendemain, Jean-Marc Four , dans le Secret des sources, se demandait lui si la presse avait fermé les yeux pendant toutes ces années. Avec pour invités Alain Vernon , journaliste à France Télévisions, Damien Ressiot , journaliste à l'Equipe, Stéphane Mandard , journaliste au Monde, et Blandine Hennion , ancienne journaliste à Libération :

Lance Amstrong : la presse a-t-elle fermé les yeux ?

50 min

Avec des précisions aussi sur les réactions d'Armstrong via Twitter et Facebook, ainsi que celles d'autres coureurs. Chronique d'Eric Chaverou :

Le Secret des sources : Lance Armstrong : la presse a-t-elle fermé les yeux ? Regard sur la toile et les réseaux sociaux

3 min

A noter enfin parmi les réactions, celle, commune, de 5 quotidiens sportifs. La Gazzetta dello Sport (Italie), The Times (Royaume-Uni), Le Soir (Belgique), Het Nieuwsblad (Belgique) et L'Equipe (qui appartient au groupe organisateur du Tour) ont publié hier un Manifeste pour le cyclisme. Avec huit mesures pour réformer ce sport, dont :

  • La constitution, sous la responsabilité de l'Agence mondiale antidopage (AMA), d'une commission neutre et indépendante chargée d'enquêter sur le fonctionnement et la responsabilité de l'UCI dans l'affaire Armstrong et dans la lutte antidopage en général afin de dénoncer les erreurs, les abus et les éventuelles complicités.
  • La tenue « d'états généraux du cyclisme » avant le début de la saison 2013 afin de définir une nouvelle organisation et de nouvelles règles.
Les coureurs du Tour de France épinglés pour dopage de 1968 à 2012
Les coureurs du Tour de France épinglés pour dopage de 1968 à 2012