Publicité

Autour du livre "Anabases" d'Eric Baudelaire

Par
url.png
url.png

L'artiste Eric Baudelaire nous parle de son dernier livre "Anabases" publié par Archive Books en compagnie de l'un des auteurs Jean-Pierre Rehm, directeur du FIDMarseille, festival international de cinéma, et du designer graphique de l'ouvrage, Jean-Marie Courant.

«Le présent ouvrage n’est pas à lire mais à arpenter. Ses lignes ne se déroulent pas dans la continuité mais se superposent à l’infini, créant non pas un ensemble de savoirs mais un tissu de présciences. Il ne suit pas un plan logique mais déploie une grille à entrées multiples. Il ne revendique pas de sujet définitif, ni de postulat démonstratif, tout au plus nous offre-t-il à visiter les coulisses d’une pensée en mouvement et à nous imprégner de la matière motrice qui l’anime. Il est à l’image des travaux qu’il expose, des documents qu’il divulgue et des commentaires qu’il génère : ubiquiste. L’Anabase ou le fil rouge toutefois bien réel qui le suture fait autant office d’énigme archéologique que de puissance allégorique. L’auteur principal de cette traversée océanique, Éric Baudelaire, est à la fois un collectionneur de traces et un monteur de lignes d’erre qui s’est entouré d’autres voix méticuleuses (Pierre Zaoui, Homay King, Jean-Pierre Rehm) venant à leur tour parachever ce secret de bibliothèque. Le lecteur pourra ainsi apprécier le déploiement progressif de cette histoire guerrière et politique dont cet ouvrage nous fait remémorer l’aventure intellectuelle et poétique sous-jacente ; celle de ses reprises, ramifications et hybridations : l’histoire de l’Anabase (d’)après l’Anabase(ou de l’Anabase de Xénophon à celle de Paul Celan en passant par celle d’Alain Badiou), d’un récit antique à sa réappropriation moderne.» (Morad Montazami)

Eric Baudelaire, artiste

Publicité

Jean-Pierre Rehm, critique d’art et directeur du FIDMarseille

Jean-Marie Courant (Regular), designer graphique

Cet ouvrage a bénéficié de l'aide à l'édition du CNAP.

* # Anabase*

undefined

0 min