Baccalauréat, gare fantôme, droit à l'information, Turing : la Session de rattrapage

Publicité

Baccalauréat, gare fantôme, droit à l'information, Turing : la Session de rattrapage

Par
La session - Crédits : RF
La session - Crédits : RF

Sélection. Retrouvez chaque samedi la sélection hebdomadaire des programmes de France Culture à réécouter.

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir chaque semaine la Session de rattrapage par email

Bonjour à toutes et à tous,

Publicité

La dernière semaine de mai est synonyme de Roland-Garros, mais aussi… des révisions du baccalauréat ! Pour aider les futurs bacheliers, pour lesquels la tentation est grande de se laisser distraire par les exploits tennistiques de leurs champions favoris, France Culture a consacré cette semaine plusieurs émissions aux révisions du bac qui arrive à grands pas. Côté histoire-géographie, c’est "La Fabrique de l’histoire" qui s’est penchée sur un programme aux résonances étonnantes dans l’actualité politique. Lundi, c’est par exemple les Etats-Unis et leur rapport au monde qui étaient étudiés. "Les Chemins de la philosophie" ont également planché sur des questions telle " Comment savoir qui je suis ?", ou " La loi est-elle un obstacle à ma liberté ?", un parallèle pouvait être dressé avec la récente convocation des journalistes par la DGSI. Enfin, pour ceux qui aiment les pièces qui ont marqué l’imaginaire collectif, Cyrano de Bergerac était également au menu de "La Compagnie des auteurs". On le savait : les savoirs sont toujours indispensables pour analyser le monde d'aujourd'hui. Autant de bonnes raisons de réviser son bac (ou de faire comme si) avec France Culture. Bonnes écoutes et bonnes révisions à toutes et à tous ! Clément Perruche

COMPRENDRE

Affiches de campagne présidentielle 2017 de deux candidats de la gauche : Jean-Luc Mélenchon et Benoit Hamon
Affiches de campagne présidentielle 2017 de deux candidats de la gauche : Jean-Luc Mélenchon et Benoit Hamon
© AFP - Philippe LOPEZ

La gauche, combien de divisions ? Au lendemain des élections européennes, l’heure est au bilan pour les forces de gauche en France. Si l’on additionne l’ensemble des voix des différents partis, on atteint 32% soit plus que le RN et LREM. Mais la gauche reste affaiblie car divisée. Décryptage avec l’historien Michel Winock. ( L’Invité des matins, 48min)

Des écolos en rébellion. À Donald Trump, qui a annoncé le retrait de son pays des accords de Paris en juin 2017, de nombreuses villes étatsuniennes répondent "We Are Still In". Rassemblées dans cette alliance, elles entendent maintenir leur cap écologique. Quelles sont leurs nouvelles stratégies de développement urbain ? ( Cultures Monde, 58min)

Le secret défense s'oppose-t-il au droit à l'information ? Plusieurs journalistes ont été convoqués par la DGSI dans le cadre de leurs enquêtes sur les ventes d’armes françaises à l'Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis, provoquant une réaction au sein de la profession, inquiète pour sa liberté. Est-ce que cette procédure est normale comme le rappelait la porte-parole du gouvernement Sibeth N’Diaye ? Ou bien est-ce que "ça fait beaucoup" pour reprendre les termes de Nathalie Loiseau ? ( La Fabrique médiatique, 18min)

APPRENDRE

Cabaret El Djazair, Paris
Cabaret El Djazair, Paris

.

Etre algérienne en France. Elles s’appellent Atika, Aziza, Shéhérazade, Leïla : toutes sont originaires du Maghreb et sont venues vivre en France dans les années 1960. Adaptation à la vie en France, racisme, préjugés, liberté : ces femmes racontent leurs aventures, des deux côtés de la Méditerranée. ( La Série Documentaire, 4x55min)

Sois riche et tais-toi. C'est l'un des paradoxes de la société chinoise : alors que les Chinois ne cessent de s'enrichir et de profiter de leur liberté d'entreprendre, les libertés individuelles restent muselées. La promesse de prospérité a-t-elle tué le combat pour la démocratie en Chine ? ( La Grande table idées, 33min)

Terminus tout le monde descend. Arrêt dans les Pyrénées, où se trouve la plus grande gare fantôme du  monde, ce "Titanic des montagnes". Un bijou architectural oublié, à visiter. ( Une Histoire particulière, 29min)

(RE)DÉCOUVRIR

Benoit Solès et Amaury de Crayencour dans La Machine de Turing
Benoit Solès et Amaury de Crayencour dans La Machine de Turing
- Crédits : Fabienne Rappeneau

Quatre Molières pour un Turing. "La Machine de Turing", de Benois Solès, a été récompensée aux Molières 2019 pas moins de quatre fois. La pièce retrace la vie du génie Alan Turing, le mathématicien anglais qui a brisé le code secret de l’Enigma allemande pendant la Seconde Guerre mondiale... ( La Grande table culture, 28min)

Notre-Dame de Paris en fiction. France Culture vous propose d'écouter une fiction historique : l'adaptation en 1957 du chef-d'oeuvre de Victor Hugo. Ce Notre-Dame de Paris en 64 épisodes d'une dizaine de minutes avait pour vedette le grand Michel Bouquet. L'occasion de s'oublier le temps de quelques heures.  ( Notre-Dame de Paris, 14x30min)

Tiken Jah Fakoly l'écolo. Chanteur engagé sur de nombreux fronts, originaire de Côte d'Ivoire, il s'attache à dénoncer l'inaction face au réchauffement climatique. Sur un rythme reggae, son album sonne comme un ultime signal d'alarme. ( Le Réveil culturel, 28min)

LA CITATION DE LA SEMAINE

La citation de la semaine nous vient du philosophe Paul B. Preciado, qui s'interroge sur la fabrication de la liberté indépendamment de l'identité ou la nécessité de suivre le double processus de la thérapie politique et de l'émancipation cognitive. Il était l'invité cette semaine de Marie Richeux dans Par les temps qui courent :

La masculinité est considérée comme souveraine dans la mesure où elle peut faire l’usage, et avoir le monopole des techniques de la violence envers les autres hommes, les animaux et la nature en général. C’est le croisement entre les pratiques du désir et de subjectivation, et cette technique de la violence, qui fait la solidité de l’hétérosexualité comme régime politique. Alors, la question est de savoir comment apprendre collectivement à désirer autrement. Est-ce qu’on est prêt à désirer la liberté ? Pour moi, la révolution féministe est absolument nécessaire. Paul B. Preciado

Histoire des sciences pour finir. Certaines citations sont si connues qu'elles sont en passe de devenir des proverbes. Mais de l'"Eurêka !" d'Archimède au "Petit pas pour l'Homme" de Neil Amstrong, les petites phrases des grandes découvertes sont bien souvent erronées, quand elles ne sont pas tout simplement apocryphes. C'est l'occasion de découvrir ce qui cloche dans les petites phrases célèbres de la science. A la semaine prochaine !