Publicité

Benny Lévy : "Chez Lévinas, l'hébreu n’était pas une religion fossile, c’était une pensée."

2002. Quatrième épisode de la série "A voix nue" Benny Lévy, diffusée sur France Culture le 20/06/2002. Après ses années d’engagement politique extrémiste, Benny Lévy découvre la possibilité d’un autre horizon, qui se concrétise par son retour à l’étude des écritures juives et à la vie juive elle-même.

Dans ce quatrième entretien de la série "A voix nue" diffusée en 2002, Benny Lévy découvre chez le philosophe Emmanuel Lévinas "la pensée du retour". Il l’étudie avec passion en compagnie de Jean-Paul Sartre. "Levinas est celui qui a provoqué mon retour aux textes juifs et à la vie juive. Quand j’ai lu Lévinas, j’ai eu le sentiment qu’il parlait d’ailleurs. Il y avait un horizon, un horizon de l’hébreu, l’hébreu n’était pas une religion fossile, c’était une pensée."  Il s’en explique et provoque un vif débat avec son interlocuteur Alain Finkielkraut.

"A voix nue" avec Benny Lévy 4/5 le 20/06/2002

24 min

Evidemment pour un moderne et pour un chrétien, ce qui est la même chose, retourner, de manière incompréhensible, c’est commencer à faire des gestes qu’on croyait abolis depuis la nuit des temps. Depuis Paul. Pourquoi il fait une bénédiction avant de manger, pourquoi je m’arrête d’écrire pendant le shabbat, qu’est-ce que c’est que cette histoire ? Alors il faut voir le fondement de ça. Pourquoi je l’ai trouvé chez Levinas, parce que j’ai usé de Levinas d’une manière assez peu levinassienne.

Publicité
  • A voix nue : Benny Lévy
  • 1ère diffusion : 20/06/2002
  • Production : Alain Finkielkraut
  • Réalisation : Dominique Briffaut
  • Indexation web : Catherine de la Clergerie, Documentation de Radio France