Publicité

Betsy Jolas 4/5 : "Composer, c'est avoir l'esprit occupé tout le temps"

Betsy Jolas le 22 novembre 2006 à Paris.
Betsy Jolas le 22 novembre 2006 à Paris.
© AFP - Jacques Demarthon

2006. Quatrième temps de la série "A voix nue" avec la compositrice Betsy Jolas qui parle de sa relations aux interprètes et des raisons qui la poussent à créer, sûrement parce qu'elle ne peut pas s'en empêcher, car c'est son moyen de communiquer.

Dans ce quatrième entretien, Betsy Jolas évoque ses différentes formations, son apprentissage du piano et de l'orgue, "très tôt dans ma vie j'ai été passionnée par l'orgue" explique-t-elle, ainsi que la direction d'orchestre, dont elle dit que tout compositeur devrait en avoir "tâté".

"A voix nue" avec Betsy Jolas 4/5. Une diffusion du 07/12/2006

27 min

"Je suis très à l'écoute des interprètes, je ne les violente pas", elle "cède" même parfois peut-être trop facilement, reconnaît-elle. "Écrire pour piano c'est se mettre à nu", comme "un moment de vérité" pour elle.

Publicité

"La musique dans la tête, ce n'est pas la même chose que ce que l'on entend, il ne faut pas se raconter des histoires..." Elle compose car elle a besoin "d'exprimer quelque chose" et de "communiquer" et pour elle "c'est la communication la plus parlante" et de toutes façons elle ne peut pas "ne pas le faire". 

Pour qui compose-t-on ? Pour qui écrit-on ? Pour qui peint-on ? Mais parce qu'on a besoin de dire quelque chose le mieux possible, de façon la plus forte. On se regarde soi-même et on se dit, j'ai quelque chose à dire que les autres ne savent pas, que je vais leur révéler. Ce n'est pas de l'orgueil... ou peut-être, pourquoi pas ? Il doit y avoir quand même une part d'orgueil...

Réalisation : Franck Lilin. Production : Véronique Puchala. Une diffusion du 7 décembre 2006