Publicité

"Carambolages" : 4 oeuvres pour un regard nouveau

Par

Pour un "Carambolage" réussi : Masque à tête humaine du Nigeria (19ème), sculpture de Messerschmidt (18ème), photographie du neurologue Duchenne de Boulogne (19ème) et tableau « Tête à changement » peint par Jean Boinard (fin 17ème)

Aujourd’hui, nous observons ensemble non pas 1 mais 4 œuvres !

Masque-cimier à tête humaine Ejagham (Nigéria, 19ème)

Publicité

Photographie (fin du XIXe siècle) d’une expérience intitulée « Mécanisme de la physionomie humaine ». Le médecin neurologue Duchenne de Boulogne étudiait les contractions des muscles du visage provoquées, chez un patient, par l’application locale de courant galvanique.

« L’homme de mauvaise humeur » du sculpteur Messerschmidt (1736-1783)

« Tête à changement » peint par Jean Boinard (fin 17ème) : tantôt « Démocrite » tantôt « Héraclite »

**Invités :

**Jean-Hubert Martin, commissaire de l'exposition « Carambolages » au Grand Palais, Galeries nationales du 02 mars au 04 juillet 2016 

Portrait de Jean-Hubert Martin
Portrait de Jean-Hubert Martin
- DR

Jean-Hubert Martin, diplômé en histoire de l’art, fut directeur de la Kunsthalle de Berne, du Musée national d’art moderne du Centre Pompidou, du Musée national des arts d’Afrique et d’Océanie de Paris et du Museum Kunst Palast de Düsseldorf. Il a dirigé les programmes artistiques du Château d’Oiron et du Padiglione d’Arte Contemporanea à Milan. Son intérêt pour les cultures non occidentales l’a conduit à concevoir des expositions décloisonnées en confrontant des œuvres de caractère hétérogène et à favoriser ainsi un renouvellement du regard (Théâtre du monde, MONA, Hobart et Maison Rouge, Paris, 2012-13 et Carambolages, Grand Palais Paris, 2016). Il a été commissaire de nombreuses biennales et expositions d’envergure : Paris - Berlin (1978), Paris - Moscou (1979), Magiciens de la terre (1989), Une image peut en cacher une autre (2009) Salvador Dali (2012) et L’étrange cité d’Ilya et Emilia Kabakov (2014).

L’artiste plasticien Bertrand Lavier

Bertrand Lavier
Bertrand Lavier
- DR

Carambolage (n.m) : terme du jeu de billard. Coup dans lequel la bille du joueur va toucher deux autres billes. fig. : coup double, ricochet. 185 œuvres d’art, issues d’époques, de styles et de pays différents, sont présentées dans un parcours conçu comme un jeu de dominos, où chaque œuvre induit la suivante par une association d’idées ou de formes. Les créations de Boucher, Giacometti, Rembrandt, Man Ray, Annette Messager et d’autres artistes anonymes dialoguent au sein d’un parcours ludique qui revisite notre approche traditionnelle de l’histoire de l’art.

Affiche de l'exposition
Affiche de l'exposition
- RMN

Les textes sont lus par Pascal Nzonzi : Gilles Deleuze et Félix Guattari, Capitalisme et schizophrénie 2, page 36, Mille plateaux, Les éditions de Minuit (1980) - Harley Parker, New-York (1967) - Propos de Picasso rapportés par André Malraux dans "André Malraux, La Tête de l'obsidienne", page 41, Paris, Gallimard, collection Soleil, n° 316, (1974) - Georges Didi-Huberman "I. Savoir par les images", page 244 du catalogue de l'exposition "Atlas, comment remonter le monde ?" au musée Reina Sofia à Madrid (novembre 2010).

Quelques références musicales (extraits) :**

Compilation double album "In Memoriam Gilles Deleuze"**, label Mille Plateaux (1996) : Undirections/Continuum de Christophe Charles - 1001 de Mouse on Mars - Gradation d'humour de Fetisch Park - As in de Jim O'Rourke - Qeria for Gilles Deleuze de Tobias Hazan

Cover compilation
Cover compilation
- Mille Plateaux (1996)

Compilation "Modulation & Transformation 4" (1999) : nb2e_vortex.aiff de Kim Cascone - Two zones de Marc Behrens

Cover compilation
Cover compilation
- DR