Publicité

Cartes d'un patrimoine mondial en péril

Par
Rhinocéros dans un parc national en Indonésie. Une des espèces menacées par le braconnage dans des sites classés au Patrimoine mondial.
Rhinocéros dans un parc national en Indonésie. Une des espèces menacées par le braconnage dans des sites classés au Patrimoine mondial.
© AFP - GOH CHAI HIN

cartes. 201 sites du Patrimoine mondial classé par l'Unesco sont en péril. Changement climatique, risques industriels, destructions humaines... A partir de trois rapports récents, trois cartes permettent de comprendre l'ampleur du péril qui pèse sur le patrimoine culturel et naturel de l'humanité.

Braconnage, exploitation forestière, pêche illégale constituent trois nouvelles menaces qui mettent en péril 30% des sites classés au Patrimoine mondial. A ce constat du rapport de l'ONG de protection de la nature WWF, il faut ajouter les dangers constitués par le changement climatique, les activités industrielles néfastes et les conflits de tous types qui menacent les sites naturels ou culturels du Patrimoine mondial de l'humanité.

1- Le changement climatique menace 31 sites emblématiques

Venise et sa lagune, les géants de l'île de Pâques, l'écosystème des îles Galapagos, la statue de la Liberté, sont menacés de disparition. Un rapport de l'Unesco paru le 26 mai 2016 pointe les effets du changement climatique - hausse du niveau des mers, élévation des températures, érosion des littoraux, multiplication des pluies et tempêtes sur l'ensemble des sites, culturels et naturels, classés au patrimoine mondial. L'Unesco pointe 31 études de cas symptomatiques des sites les plus menacés. 31 cas emblématiques représentés sur cette carte dynamique : circulez à l'intérieur pour dévoiler tous les sites, cliquez sur les points et les pays pour obtenir des précisions sur les splendeurs du patrimoine présent, aujourd'hui menacées :

Publicité

A écouter : Le Journal de la culture du lundi 30 mai, consacré à ce rapport de l'Unesco

Le Grand Trou Bleu, cénote sous-marin au large de la côte du Belize
Le Grand Trou Bleu, cénote sous-marin au large de la côte du Belize
- U.S. Geological Survey (USGS)

2- Les activités industrielles néfastes menacent 114 sites naturels

Un rapport de l'ONG WWF paru le 6 avril 2016 liste les 114 sites du patrimoine mondial menacés par des activités industrielles néfastes, soit la moitié des 229 sites naturels que compte le patrimoine mondial de l'Unesco. Les activités industrielles néfastes sont diverses : opérations extractives - exploitation de mines, de carrières, de pétrole et de gaz, construction des infrastructures associées, construction de barrages, de ports de commerce, d’infrastructures linéaires (pipelines, voies routières et ferrées), agriculture et sylviculture industrielle, et enfin toute surexploitation des ressources. Circulez dans la carte pour dévoiler l'ensemble des sites menacés, cliquez ou survolez les points et les pays pour obtenir des précisions sur le patrimoine en péril :

3- 56 "sites en péril" inscrits par l'Unesco en 2016

Vieilles villes d'Alep, de Zabid ou de Sanaa, forêts tropicales de Sumatra, site de Palmyre, ports de Coro ou de Liverpool, récifs du Belize... une liste, mise à jour chaque année par l'Unesco, indique les sites classés en péril. Les raisons en sont multiples : conflits armés, séismes, catastrophes naturelles, pollution, braconnage, urbanisation sauvage ou développement incontrôlé du tourisme. Ces menaces mettent en danger les caractéristiques pour lesquelles un site a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial. Circulez dans la carte pour dévoiler tous les sites, cliquez sur les points pour obtenir des précisions quant à la valeur universelle exceptionnelle des sites en péril en 2016 :

L’inscription d’un site sur la Liste du patrimoine mondial en péril permet au Comité du patrimoine mondial de l'Unesco d’accorder immédiatement au bien menacé une assistance dans le cadre du Fonds du patrimoine mondial, mais aussi d'alerter la conscience mondiale.

La ville historique de Zabid, Yemen, 17 mai 2006
La ville historique de Zabid, Yemen, 17 mai 2006
- Ahron de Leeuw

A écouter : "Le patrimoine (1/5) : Ce que l’on détruit à Palmyre", Les Nouvelles vagues, et "Le patrimoine détruit par la guerre est-il perdu ?", Du grain à moudre.