Publicité

Cerisy - Cultural Studies / Études culturelles : au-delà des politiques des identités (du 2 au 9 septembre 2015)

Par
lgrossbergok.jpg
lgrossbergok.jpg
- CCIC Cerisy

Les cultural studies par temps sombres

Cultural Studies in Dark Times

Cette communication a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Cultural Studies / Études culturelles : au-delà des politiques des identités qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 2 au 9 septembre 2015, sous la direction de Eric MAIGRET et Laurent MARTIN.

Ce colloque a exploré les théorisations les plus récentes en cultural studies (études culturelles), courant de recherche transdisciplinaire étudiant les relations entre technologies de pouvoir et formes culturelles. Les cultural studies accordent une place centrale à la question des identités. Elles ont enrichi les travaux sur ces dernières en démontrant, d’une part, l’importance des politiques de différences, d’autre part, l'hétérogénéité des individus et des groupes, construits par des discours, pratiques et positions qui ne coïncident pas nécessairement. En se confrontant aux craquements des cadres nationaux, postcoloniaux et de genre, en débattant des modèles deleuziens et du tournant ontologique, qui conduit à ne plus séparer humains et non-humains, les recherches actuelles abordent de nouvelles frontières. La prolifération des subjectivités s’effectue alors que de nouveaux régimes de pouvoir (économiques, écologiques, corporels, expressifs...) tendent à s’imposer. Pour répondre à ces réaménagements, s’agit-il de systématiser les rapports de pouvoir dans l’analyse des identités, en particulier de genre, voire de réintégrer les cultural studies dans les autres sciences humaines? Ou faut-il toujours inscrire les questions multiculturelles, les enjeux d’égalité entre les genres, classes et races dans une pensée conjoncturelle, qui décloisonne les disciplines et procède par crise ?

Publicité

Les cultural studies par temps sombres

57 min

Dr. Lawrence Grossberg is the Morris Davis Distinguished Professor of Communication Studies and Cultural Studies, at the University of North Carolina at Chapel Hill.

He has authored or co-authored 8 books, including We Gotta Get Out Of this Place: Popular Conservatism and Postmodern Culture, Caught in the Crossfire: Kids, Politics and America’s Future, and Cultural Studies In the Future Tense. He has co-edited 12 books, including Marxism and the Interpretation of Culture, Cultural Studies and most recently, New Keywords: A Revised Vocabulary of Culture and Society. He has published over 200 essays, and his work has been translated into over a dozen languages. He has edited the international journal Cultural Studies for twenty-five years.

This paper will attempt to locate the political-intellectual project of cultural studies — as conjunctural analysis in which culture matters — with its commitments to context, complexity and contestation in the contemporary moment. By describing the inter-relations of the complexity of the current sense of lived crises and the failures of both political and intellectual interventions from the "left", I want to open up the possibilities of doing cultural studies.

Centre Culturel International de Cerisy Retrouvez les colloques de Cerisy sur la forge numérique