Publicité

Ces animaux disparus qu’on aimerait revoir une dernière fois

Par
Paresseux terrestre de jefferson
Paresseux terrestre de jefferson
- Wikimedia Commons

Sélection naturelle, changements climatiques, croisements d’espèces… Les raisons de la disparition des espèces animales dans l’histoire sont nombreuses. Parfois du fait de l’activité humaine. Parfois seulement de leur capacité à s’imposer dans le règne animal.

Les paléontologues planchent encore sur ces questions. De nouveaux indices émergent, notamment avec la fonte des glaces, des explorations toujours plus profondes de notre monde, ou les progrès techniques.

Rendre hommage à ces animaux de notre imaginaire collectif, encore plein de mystères. Elephas falconeri, Rhéobatrachus silus, paresseux, mammouth, Neandertal… Et un tout petit peu de dinosaures, parce que c’était trop évident pour qu’on en parle.

Publicité

Mais si l’on parle ici du passé, il s’agit aussi de prendre conscience du présent. L’Union internationale pour la conservation de la nature établit qu’en France 14% des mammifères, 24% des reptiles, 23% des amphibiens et 32% des oiseaux nicheurs, 22% des poissons et 28% des crustacés d’eau douce, 17% des espèces d’orchidées sont menacés de disparition du territoire. Profitons aussi des animaux que l’on a encore sous nos yeux !

Ces animaux disparus qu’on aimerait revoir une dernière fois

55 min

Une émission enregistrée en mars 2018, produite par le Labo des savoirs.

58 min