Dans la musique, la pratique de l'anonymat chez les artistes s'est multipliée à la seconde moitié du XXème siècle
Dans la musique, la pratique de l'anonymat chez les artistes s'est multipliée à la seconde moitié du XXème siècle

Ces illustres artistes qui ont revendiqué l'anonymat

Publicité

Ces illustres artistes qui ont revendiqué l'anonymat

Par

Norme au Moyen Âge, contre-culture jusqu’au XIXe, la pratique revendiquée de l'anonymat et du pseudonyme chez les artistes a évolué jusqu'à être en vogue aujourd'hui. À l’heure où l’on débat de l’anonymat sur Internet, retour sur la démarche de ces artistes sans nom et sans visage.

Les artistes "incognitos" sont-ils les vrais rock-stars du XXIe siècle ? Si la pratique de l'anonymat ou du pseudonyme dans la culture s'est démultipliée aujourd'hui, elle a longtemps été le fait d'une pratique expérimentale, d'une avant-garde à la marge ou d'une minorité luttant contre l'ordre établi. Du Moyen Âge à Banksy, retour sur la démarche artistique de ceux qui l'ont revendiqué. 

Les artisans médiévaux 

Publicité

Au Moyen Âge, le nom de l’auteur est souvent absent des œuvres. Plusieurs raisons ont été avancées : notoriété d’artistes reconnaissables à leur style, travail d’atelier souvent collectif.

Montesquieu (1689-1755)

La notion d’auteur apparaît avec l’imprimerie et les livres, suite au dépôt légal instauré par François Ier pour contrôler les œuvres. De nombreux écrivains ont recours à des pseudonymes comme Montesquieu dans ses Lettres persanes en 1721. Il se présente comme le simple éditeur d’un recueil anonyme, pour critiquer plus librement la société. 

50 min

Thomas Chatterton (1752-1770)

Ce jeune poète anglais est un grand faussaire de la littérature. Il trouve dans le pseudonyme et l’anonymat une puissance créatrice. Il crée un personnage de moine imaginaire du XVe siècle, Thomas Rowley, dont il fabrique l’oeuvre poétique dans un anglais médiéval, sur de faux manuscrits. L’illusion fonctionne si bien qu’il ne parvient plus à se défaire de son masque.

Charlotte Brontë (1816-1855)

L’auteure de Jane Eyre publie son manuscrit sous le nom de Currer Bell. C’est un best-seller immédiat.

Ce livre est un triomphe s’il est le fait d’un homme, mais odieux si c’est le fait d’une femme_._
The Economist, 1846

Elle utilise comme beaucoup d’auteures un nom masculin, mais affirme que l’anonymat nourrit sa créativité.

La principale raison de maintenir l’incognito est la peur que, sans cela, la force et le courage me manqueraient et que je cesserais de décrire la pure vérité.

En savoir plus : Charlotte et Jane Eyre
58 min

B. Traven (début XIXe)

Grand romancier, auteur du Trésor de la Sierra madre. Il vend 25 millions de livres incognito. Ni sa date, ni son lieu de naissance, ni son patronyme ne sont connus avec certitude. Son anonymat est une philosophie : 

Un créateur ne saurait avoir d’autre biographie que son œuvre.                            
B. Traven

Fernando Pessoa (1888-1935)

Employé de bureau, Fernando Pessoa passe sa vie à écrire dans l’ombre. Inconnu de son vivant, il devient un mythe après sa mort. Il développe une oeuvre plurielle avec 70 hétéronymes, dont il invente la vie et les écrits. Il dresse la biographie des plus importants.

J’ai traversé la vie comme le fantôme de ma propre vie.                            
Fernando Pessoa 

The Residents (depuis 1969)

Au XXe siècle, les artistes anonymes nourrissent l’avant-garde musicale. Les Américains de The Residents, formation jazz rock, sont à l'origine de ce phénomène. Ils adoptent un look dada : globe oculaire, haut-de-forme. Une façon pour eux de critiquer le showbiz et de moquer l’establishment. Leur démarche se base sur leur "théorie de l’obscurité" : 

Un artiste est à son meilleur quand il est inconnu.                           
The Residents

Kraftwerk (depuis 1970)

À la même période de “starification” du rock, les Allemands de Kraftwerk inventent l’électro en devenant des DJ robots. Ils introduisent la musique des machines et font sauter la notion de rock-star, d’auteur-compositeur-interprète, et la figure de “guitar-hero”.

58 min

Underground Resistance (depuis 1989)

Plus politisés et militants que les allemands de Kratfwerk, les membres d'Underground Resistance (UR), préfigurent aussi l’électro. Pour eux, le musicien doit rester en retrait pour mettre en avant de la production musicale et enclencher une révolution sonore. Ils utilisent des pseudonymes, des masques, donnent peu d’interviews.

La résistance n’a pas de visage pas de nom.                      
UR

Ces groupes préfigurent les Daft Punk, qui font de l’anonymat leur marque de fabrique. Jeu avec les avatars, protection de la vie privée, posture marketing… Aujourd’hui, de plus en plus d’artistes ont recours à différentes formes d’anonymat. Gorillaz, Slipknot, Stupeflip, Klub des Loosers, Elena Ferrante, ou Banksy.

Je choisis de garder mon identité cachée parce que souvent, quand vous connaissez l'artiste, vous pensez aussi connaître son art, et je veux garder le mystère de mon art.                         
Banksy

16 min
En savoir plus : Radiopersonne
59 min