Publicité

Charles Martel et la bataille de Poitiers : de l’histoire au mythe identitaire

Par
Bataille de Poitiers, tableau de Charles de Steuben (1837)
Bataille de Poitiers, tableau de Charles de Steuben (1837)

Alors que les mémoires s’enflamment et après l'apparition du slogan "Je suis Charlie Martel" à la suite du massacre de "Charlie Hebdo", il est temps de rétablir sereinement la vérité de cet événement de l’histoire de France, peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire.

La bataille de Poitiers, en 732 (ou 733), opposant les troupes arabo-berbères d’Abd al-Rahmân aux Francs de Charles Martel, est un événement de l’histoire de France peu à peu devenu mythe historiographique et enjeu de mémoire. Alors que le dernier livre véritablement consacré à la question date de 1966, les années 2000 ont vu l’apparition d’un nombre croissant de publications souvent écrites sans distance ni mesure. Au même moment, la commémoration de l’événement est devenue l’objet d’utilisations politiques par l’extrême droite occidentale, phénomène qui a culminé en France avec l’occupation, en octobre 2012, du chantier de la mosquée de Poitiers par le groupe Génération identitaire, puis par la propagation, en janvier 2015, du slogan "Je suis Charlie Martel", à la suite du massacre de "Charlie Hebdo".

Alors que les mémoires s’enflamment, il convient de revenir tout d’abord à l’histoire mal connue de la bataille en la resituant dans le contexte large des relations entre le monde franc et l’empire islamique. Puis, analyser les échos successifs rencontrés par le souvenir de la bataille au Moyen Âge, à l’époque moderne, auprès des philosophes des Lumières et des romantiques, dans les écoles de la IIIe et de la IVe République et au sein de la culture populaire. Une attention particulière est portée à l’actualité récente du mythe de Poitiers, notamment au sein des extrêmes droites française et européenne.

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Une rencontre enregistrée en novembre 2017.

William Blanc, historien, collaborateur au magazine "Histoire et Images médiévales", coauteur de Les historiens de garde, Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l’Histoire au mythe identitaire

Christophe Naudin, professeur d’histoire-géographie, collaborateur au site "Histoire-pour-tous", coauteur de Les historiens de garde, Charles Martel et la bataille de Poitiers, de l’Histoire au mythe identitaire.

34 min