Publicité

Charlie Hebdo relance la polémique

Par

Le journal satirique publie ce mercredi 19 septembre des caricatures de Mahomet.

Alors qu'un film insultant le prophète Mahomet provoque depuis la semaine dernière des violences dans plusieurs pays musulmans à travers le Monde.

Publicité

Avec la publication de Charlie Hebdo, la polémique prend désormais un aspect national, sur la critique des religions en France, et notamment de l'islam.

> Pour suivre l'évolution de la situation dans les pays arabes suite aux manifestations, vous pouvez réécouter les journaux de France Culture

La Une de Charlie Hebdo
La Une de Charlie Hebdo
© Radio France

Coup de gueule pour la défense de la liberté d'expression ? Coup de pub ?

Les réactions se multiplient après la publication ce mercredi du dernier numéro de Charlie Hebdo.

A tel point que le journal était très difficile à trouver lors de sa mise en vente.

Les explications de Pauline Baduel :

Écouter

11 min

Dans la foulée de la publication du journal, Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur, recevait les représentants de la communauté musulmane de France, dont Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande Mosquée de Paris et Mohammed Moussaoui, président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) . Voilà ce que déclarait ce dernier avant la rencontre avec le ministre :

Écouter

23 sec

Le rédacteur en Chef, Charb et auteur de la caricature en couverture du dernier numéro
Le rédacteur en Chef, Charb et auteur de la caricature en couverture du dernier numéro
© Radio France

**Du côté du journal, des cars de CRS protègent le bâtiment qui héberge la rédaction. **

Charb, le rédacteur en chef et auteur de la caricature en couverture du dernier numéro met en avant la liberté d'expression et la liberté de la presse :

Écouter

48 sec

Au gouvernement, le ministre des Affaires Etrangères Laurent Fabius s'est prononcé la veille de la parution du numéro de Charlie Hebdo, pour clarifier la position du gouvernement sur le sujet :

Écouter

33 sec

Le chef de la diplomatie française a aussi annoncé que la sécurité des ambassades françaises dans le monde avait été renforcée. **Les représentions et les écoles françaises seront fermées vendredi 21 septembre dans une vingtaine de pays ** (en rouge sur la carte) .

appel à la prudence pour les Français dans plusieurs pays - Charlie Hebdo - Mahomet
appel à la prudence pour les Français dans plusieurs pays - Charlie Hebdo - Mahomet

Toute cette agitation pose de nouveau la question en France de la critique des religions , et notamment de la religion musulmane. Car la publication du journal Charlie Hebdo ce mercredi n'est pas une première. On se souvient notamment de l'incendie des locaux de l'hebdomadaire après un numéro intitulé "Charia Hebdo". Les précisions de Mathieu Laurent :

Écouter

1 min

la Une de Newsweek du 24 septembre
la Une de Newsweek du 24 septembre
© Radio France

Aux Etats-Unis, l'hebdomadaire Newsweek a lui voulu ces dernières heures recueillir les témoignages de personnes sur le réseau social Twitter via le mot-clé #MuslimRage ("la rage musulmane" ).

En prévision de son numéro de lundi prochain.

Mais au final, beaucoup se sont amusés avec cette opération pour la tourner en dérision Eric Chaverou :

Écouter

1 min